Il touche son salaire pendant 15 ans sans jamais aller au travail : le "roi des absentéistes" démasqué - Curioctopus.fr
x
Il touche son salaire pendant 15 ans…
Petits désastres : 15 photos drôles d'enfants qui ont mis la patience de leurs parents à rude épreuve Le pouvoir de la génétique : 15 enfants qui sont la photocopie d'un parent

Il touche son salaire pendant 15 ans sans jamais aller au travail : le "roi des absentéistes" démasqué

25 Avril 2021 • Par Baptiste
7.298
Advertisement

Nombreux sont les cas d'employés qui font semblant d'aller au travail, qui pointent par exemple, puis rentrent chez eux ou vaquent à leurs occupations. On ne sait pas exactement comment, mais de nombreuses personnes ont réussi à agir de manière incorrecte et illégale pendant une longue période. Ce cas est peut-être le plus frappant : un employé a réussi à ne pas se présenter au travail pendant 15 ans et à recevoir quand même un salaire. Ce n'est pas une coïncidence si cette personne, qui fait actuellement l'objet d'une enquête et est accusée de divers délits, a été appelée le "roi des absentéistes".

via: bbc.com

Un employé d'un hôpital italien de Catanzaro a été accusé de ne pas s'être présenté au travail pendant 15 ans et d'avoir continué à recevoir son salaire mensuel. L'homme de 67 ans était agent de prévention des incendies à l'hôpital Pugliese-Ciaccio de la ville. Le bureau du procureur de Catanzaro et la Guardia di Finanza ont réussi à le démasquer, et l'homme fait maintenant l'objet d'une enquête pour fraude, extorsion, abus de pouvoir et menaces.

En 2020, les autorités ont entamé une longue enquête sur l'absentéisme et les soupçons de fraude. L'examen des registres de présence, des tableaux de service et le témoignage de certains collègues ont permis de découvrir que l'homme a cessé de se présenter à l'hôpital en 2005, c'est-à-dire lorsqu'il a obtenu le poste. Depuis lors, au cours de ces 15 années, il a été payé plus de 500 000 euros.

Selon des témoins, en 2005, une "personne très distinguée" est soudainement entrée dans le bureau de la directrice et, avec des "menaces voilées mais sans équivoque pour sa sécurité et celle des membres de sa famille", l'a contrainte à ne pas prendre de mesures disciplinaires à son encontre. Cela a permis à l'homme de continuer à ne pas se présenter au travail. Comment est-il possible qu'aucune autre personne n'ait eu des soupçons sur l'absence prolongée de l'homme ? Selon la police, la directrice a depuis pris sa retraite et son successeur n'a pas remarqué l'absence de l'homme. Les personnes qui auraient dû examiner le poste de l'employé et signaler son absence prolongée, n'auraient pas trouvé de preuves pour l'accuser. Ces personnes font l'objet d'une enquête pour délit de faux et d'abus de pouvoir, soupçonnées d'avoir couvert le délit de l'homme.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci