Une passante offre du thé à un sans-abri, mais celui-ci préfère le café : son refus déclenche une polémique sur les réseaux sociaux - Curioctopus.fr
x
Une passante offre du thé à un sans-abri,…
Un Tiktoker lèche une Ce lit intelligent remet le partenaire à sa place s'il empiète sur l'autre moitié

Une passante offre du thé à un sans-abri, mais celui-ci préfère le café : son refus déclenche une polémique sur les réseaux sociaux

13 Mai 2021 • Par Baptiste
2.034
Advertisement

Trop souvent, nous faisons des suppositions et considérons quelque chose comme une évidence sans l'examiner. Un acte de bonté peut se transformer en une situation embarrassante : faisons-nous des bonnes actions de manière désintéressée pour aider les autres ou pour nous sentir mieux ? C'est la question que les utilisateurs de Twitter ont débattue. Une femme, qui se fait appeler MilkyLazarus sur Twitter, a offert du thé à un sans-abri, mais celui-ci a refusé car il préférait le café. Cet incident a suscité une controverse : le sans-abri était-il ingrat, et devait-il donc accepter le geste sans prêter attention à sa nature, ou a-t-il eu raison d'exprimer ses préférences ?

Certains pensent que la femme a été impolie parce qu'elle ne s'est pas souciée des souhaits du sans-abri, tandis que d'autres pensent que le sans-abri a été impoli parce qu'il a refusé la boisson offerte. Ils l'ont également qualifié de "tatillon, bien qu'il ne soit pas en position de l'être". La femme a en réalité compris que le sans-abri avait le droit de refuser ce qu'elle lui offrait, elle s'est sentie humiliée et a eu tort car elle aurait simplement dû demander à l'homme ce qu'il préférait boire. En peu de temps, ce qui était au départ un simple tweet est devenu un véritable débat : il y a eu 13 000 retweets et 135 000 likes.

Qui a dit que les sans-abri n'avaient pas le droit de choisir ? Ils n'ont pas de maison, ils n'ont pas d'emploi, mais ils ont encore la liberté de choisir, et les priver de cette liberté revient à les priver de leur dignité. De fait, la plupart des internautes affirment que la charité ne doit être imposée à personne et qu'il faut toujours tenir compte des besoins, des préférences et des exigences de la personne en face d'elle. Le but principal d'aider quelqu'un n'est pas d'utiliser son action comme un moyen de se sentir bien avec soi-même.

Advertisement

Quelqu'un a écrit : "C'est triste que vous soyez si nombreux à ne pas saisir la réalité. De toute évidence, vous n'avez pas l'habitude d'aider quelqu'un, sauf pour flatter votre ego. Ce sont des personnes et pas seulement de la charité." D'autre part, un autre internaute a déclaré que la meilleure façon d'aider quelqu'un est de lui donner de l'argent afin qu'il puisse l'utiliser comme il le souhaite. De quelle opinion êtes-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci