Elle fabrique des poupées ayant les mêmes caractéristiques physiques que les enfants : elle veut les aider à accepter la diversité - Curioctopus.fr
x
Elle fabrique des poupées ayant les…
Ce pont en verre ondulé est suspendu à 140 mètres au-dessus d'un ravin. Les photos donnent le vertige Il était sans abri, aujourd'hui il est le premier homme à vivre dans une maison construite grâce à l'impression 3D

Elle fabrique des poupées ayant les mêmes caractéristiques physiques que les enfants : elle veut les aider à accepter la diversité

16 Avril 2021 • Par Baptiste
996
Advertisement

Le jeu est un élément fondamental du processus de croissance et de développement des enfants. Les poupées, en particulier, ont le pouvoir de leur apporter réconfort et compagnie et une grande partie de leur attention se porte sur elles : ils jouent avec elles, les câlinent et en prennent soin. Consciente de cette importance, Amy Jandrisevits, ancienne assistante sociale et artisane qualifiée, a décidé de fabriquer des poupées personnalisées dans le but d'aider les enfants ayant des particularités physiques à s'apprécier et à aimer leurs différences.

via: today.com

L'idée est née lorsque Amy s'est rendu compte que les poupées disponibles sur le marché se ressemblaient toujours et avaient les mêmes expressions : il n'y avait pas de diversité, seulement des modèles stéréotypés. Animée par le désir de changer les choses et convaincue que même les poupées ont le pouvoir de transmettre un grand message, elle a passé quatre ans à fabriquer des poupées qui sont des "œuvres d'art inspirantes".

Chaque œuvre est en effet personnalisée en fonction des caractéristiques physiques des petits propriétaires et chaque poupée reproduit des détails minutieux qu'Amy capture à partir de photographies. Il ne s'agit pas seulement de créer un produit esthétiquement plaisant, mais de raconter une histoire dans le but de mettre en valeur les différences et l'inclusion. Amy se place ensuite sur sa table de travail et commence le processus de fabrication, qui peut prendre jusqu'à sept heures.

Advertisement

Amy se sent honorée de faire partie de leurs histoires et de regarder leur monde à travers des yeux privilégiés. Plus de 300 poupées ont été fabriquées par Amy, qui sont payées par les parents ou les soignants des enfants.

S'ils ne peuvent pas assumer cette dépense, qui s'élève à environ 100 dollars, c'est la femme qui en assume le coût : elle veut donner du bonheur et de l'espoir à chaque enfant, à tout prix. Amy a fait de cette initiative - appelée "A doll like me" - un véritable travail.

C'est après avoir travaillé pendant des années comme assistante sociale dans une unité d'oncologie pédiatrique qu'elle a lancé cette petite entreprise.

Advertisement

Selon cette femme, nous devrions tous avoir une poupée qui nous ressemble. Certaines personnes ne les considèrent pas comme "belles", mais Amy s'en moque : ce qui compte, c'est qu'elles soient capables de faire la différence.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci