Elle tombe enceinte alors qu'elle attendait déjà un enfant : une femme donne naissance à des "super-jumeaux" - Curioctopus.fr
x
Elle tombe enceinte alors qu'elle attendait…
Un couple adopte un bébé abandonné dans le métro : 20 ans plus tard, il est toujours leur Des tenues classiques ? Non, merci : 20 des robes les plus excentriques et de mauvais goût portées à un mariage

Elle tombe enceinte alors qu'elle attendait déjà un enfant : une femme donne naissance à des "super-jumeaux"

13 Avril 2021 • Par Baptiste
1.304
Advertisement

Pouvez-vous imaginer l'étonnement que peut ressentir une femme enceinte depuis quelques jours lorsqu'elle découvre qu'elle attend un autre enfant ? Non, il ne s'agit pas d'une situation impossible ou d'un rêve, mais d'une occurrence rare appelée, dans le jargon médical, superfétation.

Et c'est exactement ce qui est arrivé à Rebecca Roberts, une Britannique dont l'histoire a fait le tour du monde précisément parce que cette condition est très rare chez l'homme. La femme, déjà enceinte, a conçu un deuxième enfant après seulement trois semaines : les deux petits, définis comme des "super-jumeaux", sont nés le même jour. Mais comment un tel phénomène a-t-il pu se produire ? Regardons de plus près l'histoire de Rebecca.

En règle générale, le corps d'une femme enceinte devrait libérer les hormones nécessaires pour empêcher une deuxième conception, mais dans le cas de Rebecca, ce n'était pas le cas. Il s'avère que les raisons en sont liées aux traitements de fertilité que la femme et son partenaire Rhys ont suivis pendant des années avant de parvenir à tomber enceinte.

Les thérapies et les médicaments ont, très vraisemblablement, interféré avec les hormones de Roberts, qui s'est retrouvée future maman de jumeaux conçus à des moments différents. "Cela ne devrait vraiment pas arriver, surtout chez les humains", a commenté Rebecca, qui a raconté cette incroyable histoire sur sa page Instagram.

Advertisement

Malgré sa surprise initiale, la femme estime avoir eu de la chance. Certes, elle a été au centre d'un événement très rare - mais pas impossible - pour un être humain. En fait, il existe d'autres cas documentés de ce phénomène physiologique, dans lesquels la deuxième fécondation "supplémentaire" s'est produite dans les 10 jours environ après la première. En ce sens, Roberts a peut-être établi une sorte de record de la plus longue période entre une conception et une autre, avec ses trois semaines.

Les coïncidences pour lesquelles la superfétation se produit restent cependant très improbables, et difficiles à produire toutes ensemble. Et ce n'est pas tout : un tel événement physiologique comporte également des risques pour les fœtus, étant donné qu'ils se développent à des rythmes différents pendant la gestation. Pour cette raison, Rebecca a dû subir toute une série de contrôles spécifiques qui n'ont certainement pas fait de sa grossesse une période heureuse et sereine comme il se doit.

Mais finalement, les petits Rosalie et Noah sont venus au monde, avec une naissance provoquée avant l'heure, c'est pourquoi ils ont dû passer plusieurs jours en observation aux soins intensifs néonatals. Surmontant ce premier moment de risque, les deux "super-jumeaux" se sont heureusement révélés être en bonne santé, et la maman ne pouvait pas être plus heureuse. "Ils sont vraiment spéciaux", a-t-elle dit, et nous ne pourrions être plus d'accord. Une vraie super maman !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci