Deux bisons sculptés il y a 15 000 ans ont été retrouvés dans une grotte française : ils sont parfaitement conservés - Curioctopus.fr
x
Deux bisons sculptés il y a 15 000…
15 photos historiques rares retracent des moments importants du passé nous catapultant dans une autre époque Une équipe de tournage voit des pingouins en danger de mort et décide de les aider même si c'est contraire aux règles

Deux bisons sculptés il y a 15 000 ans ont été retrouvés dans une grotte française : ils sont parfaitement conservés

06 Février 2021 • Par Baptiste
20.359
Advertisement

En plus d'être fascinantes et mystérieuses, les découvertes de la préhistoire nous transportent dans le temps, dans des mondes et des coutumes que nous connaissons souvent trop peu. Mais une chose est sûre : l'art, compris comme un moyen de s'exprimer et de laisser une trace, a toujours existé, et il réapparaît parfois à nos yeux de la manière la plus spectaculaire et la plus inattendue.

Tout comme cela s'est passé dans le sud-ouest de la France, aux grottes du Volp, un ensemble de trois grandes grottes où se cachent certaines des représentations artistiques paléolithiques les plus significatives du Vieux Continent. Bien que la peinture préhistorique soit assez commune, cela ne s'applique pas à la sculpture. C'est ici, dans la grotte du Tuc d'Audoubert, qu'ont été découverts deux incroyables bisons sculptés dans l'argile, des œuvres qui remontent à 13 000 ans avant Jésus-Christ.

Il est surprenant et déroutant de penser à une période de temps aussi longue que 15 000 ans, n'est-ce pas ? Pourtant, ces bisons, sculptés côte à côte, sont là depuis tout ce temps dans la grotte française, avec de nombreuses autres découvertes d'une importance énorme. Des centaines de témoignages ont été retrouvés dans ce lieu, tous utiles et fondamentaux pour comprendre au mieux les civilisations préhistoriques magdaléniennes.

Découvertes en 1912 pour la première fois, ces grottes n'ont cessé, au fil des ans, de donner aux chercheurs de nouvelles raisons de s'émerveiller. Les anciens Magdaléniens, dont les restes ont également été retrouvés en Espagne, chassaient le renne et d'autres grands animaux, et avaient l'habitude de laisser des traces de leur présence à travers l'art mural. Les grottes du Volp sont en effet une source inépuisable de découvertes en ce sens, et la sculpture de bisons en est certainement l'un des fleurons.

Haute de 45 centimètres, elle est célèbre et fascinante pour la richesse des détails avec lesquels les bisons, probablement un mâle et une femelle, ont été représentés. Sans compter que l'œuvre, malgré ses 15 000 ans, s'est conservée en très bon état. Il est stupéfiant de penser aux mains qui, à cette époque maintenant très lointaine, l'ont créée, aux esprits qui ont pensé et au monde perdu dont elle faisait partie. Il ne nous reste plus qu'à l'admirer et à profiter de l'occasion pour en apprendre davantage sur nos origines.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci