Une équipe de recherche parvient à rendre l'eau de mer potable en seulement 30 minutes grâce à l'énergie solaire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une équipe de recherche parvient à…
15 photos insupportables montrent comment vivre avec un colocataire demande du courage et de la patience Une start-up conçoit une maison

Une équipe de recherche parvient à rendre l'eau de mer potable en seulement 30 minutes grâce à l'énergie solaire

Par Baptiste
5.314
Advertisement

Il y a certaines choses que les personnes nées dans les "bonnes" parties du monde prennent souvent pour acquis. L'eau potable est certainement l'une d'entre elles. Bien qu'elle puisse sembler être une denrée primaire et garantie pour beaucoup, sa disponibilité et sa présence ne sont pas du tout répandues dans le monde entier.

Les personnes qui, chaque jour, doivent faire face à des pénuries d'eau et au manque d'eau potable sont nombreuses, environ 785 millions, selon un rapport de l'OMS. Un nombre énorme, pour un problème sur lequel il est de plus en plus urgent d'intervenir, et de le faire avec des solutions intelligentes, révolutionnaires et écologiques comme celle dont nous allons parler. L'eau ne manque pas sur notre planète : rendre utilisable même celle qui ne l'est pas à la base représente un défi fondamental. Une équipe de recherche a réussi à rendre l'eau de mer potable en seulement 30 minutes.

via: Clarin

Potable, sûre et propre, en une demi-heure environ et grâce aux énergies renouvelables. Ce n'est ni un rêve ni une utopie, mais la réalité de ce que l'équipe de recherche mondiale dirigée par le professeur Huanting Wang, du département de génie chimique de l'université Monash en Australie, a réussi à faire. Ces nouvelles sont du genre à faire pousser un soupir de soulagement et d'espoir, à la lumière des implications que cela pourrait avoir sur des pans entiers de la population mondiale moins favorisés.

Publiée dans la revue Nature Sustainability, l'étude décrit comment les chercheurs ont pu filtrer les particules de l'eau de mer et générer 139,5 litres d'eau potable par kilogramme de MOF par jour, où "MOF" fait référence à un matériau organométallique spécifiquement utilisé pour traiter le liquide. Sans trop entrer dans les détails techniques, il suffit de savoir que cette méthode est bien plus efficace que les techniques classiques de dessalement, et qu'elle est de fait révolutionnaire.

image: Pixabay

Contrairement à d'autres méthodes, qui ont une consommation d'énergie assez élevée, cette nouvelle technologie utilise l'énergie solaire, la source la plus abondante et la plus renouvelable que notre planète met à notre disposition. L'efficacité et le respect de l'environnement ont donc permis aux scientifiques de créer PSP-MIL-53, un MOF photosensible "spécialisé" dans cette tâche difficile.

 

Advertisement

"Notre étude a démontré avec succès que les MOF photoréactifs sont un adsorbant prometteur, efficace sur le plan énergétique et durable pour le dessalement, a commenté le professeur Wang, nous nous sommes engagés dans une nouvelle voie passionnante pour réduire la demande énergétique et améliorer la durabilité du dessalement de l'eau."

Nous espérons bien sûr que c'est effectivement le cas et que bientôt de nombreuses personnes dans le besoin bénéficieront de cette découverte importante.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci