Cette femme a décidé de nettoyer le Mont Everest : en 3 ans, elle a ramassé 8,5 tonnes de déchets

Baptiste

28 Décembre 2020

Cette femme a décidé de nettoyer le Mont Everest : en 3 ans, elle a ramassé 8,5 tonnes de déchets
Advertisement

Penserez-vous trouver des déchets... sur le mont Everest ? Eh bien oui, même sur la plus haute montagne du monde, au cœur de ce qui devrait être l'une des zones les plus sauvages et les moins contaminées de la planète, l'homme parvient à laisser des traces de sa présence.

Ces dernières années, nous avons appris que l'impact de nos activités et la négligence de nombreuses personnes ont désormais des effets de plus en plus dévastateurs sur la santé de la planète. Nous en prenons conscience chaque fois que nous recevons des nouvelles peu rassurantes sur la pollution, les déchets, le changement climatique et les phénomènes de plus en plus extrêmes qui nous parlent d'un environnement pour le moins souffrant. C'est pourquoi les initiatives de nombreuses personnes de bonne volonté se fixent des objectifs fondamentaux et ambitieux et, heureusement, elles obtiennent souvent - comme dans le cas de la femme dont nous allons vous parler - des résultats encourageants.

via Fondation Yves Rocher/Youtube

Advertisement

Fondation Yves Rocher/Youtube

Marion Chaygneaud-Dupuy est une alpiniste assez particulière. En plus de l'alpinisme, elle se consacre avec passion à des projets écologiques, et c'est précisément dans l'un de ces projets qu'elle a décidé de nettoyer le mont Everest des énormes quantités de déchets laissés par ceux qui s'y aventurent.

 

Fondation Yves Rocher/Youtube

Grâce à l'initiative "Clean Everest", Marion et son équipe ont réussi à débarrasser la magnifique montagne de 8,5 tonnes de déchets.

Advertisement

Fondation Yves Rocher/Youtube

Une quantité énorme, récoltée grâce à un travail très dur en haute altitude qui a duré 3 ans, et qui a conduit cette alpiniste de 39 ans à recevoir le prix "Terre de Femmes" qui lui a été attribué en 2019 par la Fondation Yves Rocher.

 

Fondation Yves Rocher/Youtube

Malheureusement, malgré l'énorme effort, les déchets de l'Everest n'ont pas encore été complètement éliminés, ce qui fait vraiment réfléchir à la gravité de la situation environnementale, même dans des zones éloignées et sauvages comme celles-ci.

 

Fondation Yves Rocher/Youtube

Le travail de Marion a été si bien accueilli que les autorités locales lui ont fait don de yaks, ainsi qu'à ses assistants, pour faciliter leur chargement et leurs déplacements pendant les opérations de nettoyage.

Advertisement

Fondation Yves Rocher/Youtube

Cette ambitieuse alpiniste-écologiste ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin : son objectif est maintenant de parcourir toute la chaîne de montagnes himalayennes, afin d'être nettoyée comme la plus haute montagne du monde.

Fondation Yves Rocher/Youtube

"Quand je suis arrivé au sommet, je me suis rendu compte que la montagne avait été dégradée par des décennies d'expéditions. J'étais vraiment choquée", a déclaré Marion en commentant son exploit. Se sentir partie intégrante de la nature et apprendre à en prendre soin et à la respecter devraient être des principes chers à tous.

Advertisement

Fondation Yves Rocher/Youtube

Nous pouvons et devons tous faire notre part, et en attendant, il est bon de savoir qu'il y a de plus en plus de personnes volontaires comme cette alpiniste qui savent rendre le monde meilleur.

Advertisement