Une équipe de physiciens et d'ingénieurs japonais parvient à faire léviter des objets grâce au son - Curioctopus.fr
x
Une équipe de physiciens et d'ingénieurs…
Deux jeunes hommes créent une Il tend une note menaçante au personnel de la banque, mais l'écriture est incompréhensible : le vol est déjoué

Une équipe de physiciens et d'ingénieurs japonais parvient à faire léviter des objets grâce au son

22 Août 2021 • Par Baptiste
1.469
Advertisement

Déplacer un objet sans le toucher ni utiliser d'outils. Quiconque entend une telle phrase remarque immédiatement qu'elle a quelque chose d'étrange, d'irréel et en même temps d'inaccessible. Et pourtant, selon la recherche japonaise dont nous allons parler, cela ne semble pas être le cas.

La raison en est simple : la technologie développée par une équipe de physiciens et d'ingénieurs japonais permettrait de manipuler des objets d'un certain poids grâce à la puissance du son. En effet, en partant d'avancées similaires déjà réalisées dans le domaine grâce aux lasers, ces chercheurs ont créé une sorte de "piège acoustique", capable de soulever des éléments rigides grâce aux ondes sonores.

De nombreux domaines pourraient bénéficier de cette technologie, de l'ingénierie biomédicale au développement de produits pharmaceutiques. Manipuler de petits objets sans les toucher pourrait être très utile. Bien qu'il existe déjà des "pinces optiques", qui utilisent une technologie basée sur des lasers spéciaux capables de faire léviter des objets et d'exercer une "pression" sur eux, les recherches japonaises semblent les dépasser et être plus prometteuses, car elles pourraient déplacer des objets plus lourds.

C'est ce qu'ont déclaré Shota Kondo et Kan Okubo de l'Université métropolitaine de Tokyo après avoir présenté au monde leur réseau acoustique hémisphérique qui, grâce à un champ sonore, est capable d'éloigner les objets et donc de les soulever.

"Nous avons créé un piège acoustique, expliquent les scientifiques, avec des canaux sonores optimisés pour la phase, l'amplitude et la reproduction du son." En divisant le réseau en blocs, les chercheurs japonais ont réussi à obtenir le champ acoustique souhaité.

Advertisement

"Nous sommes convaincus que dans les études futures, poursuivent les scientifiques japonais, nous serons en mesure d'améliorer la robustesse de cet instrument". De fait, la méthode n'est pas totalement fiable à l'heure actuelle, car les humains ne sont pas toujours en mesure de la contrôler facilement, selon le Japanese Journal of Applied Physics, où les résultats de la recherche ont été publiés.

 

Toutefois, en dépit de ces difficultés initiales, il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'une réalisation extraordinaire, d'un véritable progrès par rapport aux technologies précédentes dans ce domaine, dont on espère qu'elle pourra être améliorée et trouver des applications de plus en plus répandues dans différents domaines. Qu'en pensez-vous ? On a parfois l'impression que la science est aussi fondée sur un peu de... magie !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci