Des recherches montrent qu'il existe un lien entre le faible niveau d'intelligence et l'homophobie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Des recherches montrent qu'il existe…
20 femmes qui ont choisi de se raser les cheveux, satisfaites de cette Dans ce spa, on peut profiter d'un jacuzzi au vin chaud : une pause détente pour le moins originale

Des recherches montrent qu'il existe un lien entre le faible niveau d'intelligence et l'homophobie

Par Baptiste
6.246
Advertisement

Bien que, sur de nombreuses questions concernant les droits des personnes, l'égalité, la tolérance et la liberté de choix, de nombreux progrès aient été réalisés par rapport au passé, il est clair qu'il y a encore trop de gens qui refusent d'accepter ce qu'ils considèrent comme "différent".

Les préjugés, les opinions toutes faites, les condamnations fausses et irraisonnées conduisent souvent à des épisodes et des événements qui sont tout sauf réjouissants. Pensez, par exemple, à l'homosexualité : sommes-nous vraiment sûrs que cet aspect est toléré et respecté à 100% ? De toute évidence, non, et il n'est pas nécessaire de chercher bien loin pour s'en rendre compte. Une recherche intéressante, à cet égard, a établi un lien entre l'homophobie et une intelligence réduite. Une étude qui, pour beaucoup, pourrait être une confirmation, et qui pousse à combattre encore plus toute forme de préjugé.

Généraliser et juger les autres sur la base d'hypothèses et de choix personnels est une erreur et nous devrions tous le savoir depuis notre jeunesse. Et pourtant, ce n'est pas du tout le cas : l'histoire et l'actualité nous apprennent que de telles attitudes sont à la base de l'intolérance, de conflits, d'épisodes regrettables et ainsi de suite. Malheureusement, il semble que l'humanité n'est jamais capable d'apprendre de ses erreurs, persévérant dans un vortex d'intolérance que la science a voulu approfondir.

Après les recherches menées sur le thème du racisme, c'est au tour cette fois de l'homophobie et, plus généralement, de tous les comportements désobligeants envers ceux qui font des choix sentimentaux considérés comme "non conventionnels". Des experts de l'université australienne du Queensland ont décidé d'examiner les corrélations possibles entre les faibles niveaux de QI et les opinions toutes faites, partiales et infamantes.

image: Pxhere

Et, selon l'étude, ils avaient raison : les personnes intolérantes à l'égard des couples homosexuels ont tendance à avoir une capacité intellectuelle plus faible. En examinant un échantillon de plus de 11 500 Australiens, les scientifiques ont d'abord analysé leurs capacités cognitives sur la base de sondages et de tests spécifiques, puis sont passés à des questions visant précisément l'égalité des droits envers l'univers LGBT. C'est à ce moment que les liens ont été mis en évidence.

Advertisement
image: Pxhere

Les capacités cognitives et intellectuelles réduites sont directement liées aux préjugés et aux attitudes homophobes. En résumé, les chercheurs ont constaté que plus le QI des personnes est faible, plus il y a de chances qu'elles soient totalement en désaccord avec la phrase "les couples de même sexe devraient avoir les mêmes droits que les couples hétérosexuels".

"Il y a peu d'études jusqu'à présent qui ont abordé ouvertement les liens entre homophobie et intelligence – a commenté Francisco Perales, auteur de la recherche – il existe des corrélations bien connues entre les capacités cognitives réduites et les préjugés, cette analyse le montre". D'ailleurs, dans le passé, on avait déjà découvert des liens entre la "stupidité" et le racisme, ce n'est donc qu'une confirmation.

image: Pixabay

Dans le viseur des chercheurs, en plus de la capacité cognitive, on retrouve les compétences verbales, l'éducation et toutes les variables économiques et sociales. Plus une série de conditions se vérifiaient, plus les attitudes intolérantes et les préjugés étaient présents. Il s'agit certainement d'une étude qui fait réfléchir : les préjugés se combattent avec la culture, la conscience et des argumentations solides. Si nous laissons tout cela en arrière-plan, la tolérance et le respect seront toujours des concepts vagues et inaccessibles.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci