Ce "poisson de fer" parvient à guérir l'anémie des enfants de manière économique et efficace - Curioctopus.fr
x
Ce "poisson de fer" parvient à guérir…
De magnifiques images de papillons qui boivent des larmes de tortue : le photographe nous explique pourquoi ils le font Ce petit insecte a une exosquelette si solide qu'il peut supporter d'être écrasé par une voiture

Ce "poisson de fer" parvient à guérir l'anémie des enfants de manière économique et efficace

28 Octobre 2020 • Par Baptiste
1.559
Advertisement

L'anémie est un problème médical plus courant qu'on ne le pense. En particulier chez les enfants, les carences en fer et en hémoglobine dans le sang sont malheureusement des problèmes cliniques assez récurrents. Des études spécifiques ont montré que la plupart des enfants jusqu'à 3 ans ne prennent pas assez de fer par jour.

C'est encore plus vrai - et grave - dans les contextes de pauvreté, dans toutes ces réalités où les gens manquent de nutriments quotidiens corrects. Le bon régime alimentaire n'est pas toujours à la portée de tous, tout comme il n'est pas possible de fournir des soins ou des compléments ciblés. Avec ce problème à l'esprit, le Dr Christopher Charles a eu une idée brillante et peu coûteuse, qui s'est avérée parfaite pour améliorer la santé de nombreux enfants (et pas que).

Nous parlons du Lucky Iron Fish, un petit poisson qui peut être placé dans des casseroles et des poêles pendant la cuisson afin qu'il puisse libérer la bonne quantité de fer dans la nourriture pour nourrir correctement les petits et leur famille. Une invention que Charles a mise au point après avoir visité un pays comme le Cambodge, où les conditions économiques de tant de personnes ne permettent pas de nourrir correctement les enfants, ce qui entraîne des cas d'anémie ferriprive.

Ainsi, l'unique "poisson de fer" créé par le Dr Charles et une vaste équipe de recherche canadienne, vise à combattre activement la plus grande carence nutritionnelle du monde, à savoir le fer. Et le choix de donner à cet objet la forme d'un poisson n'est pas fortuit. Au Cambodge, en effet, on le considère comme un symbole de chance. Les communautés locales ont été très heureuses de l'inclure dans la cuisson de leurs repas.

 

Advertisement

Une fois terminée la cuisson, le poisson de fer doit être retiré des casseroles et des poêles, lavé, séché et stocké avec soin afin de pouvoir être réutilisé la fois suivante. Selon diverses recherches scientifiques menées sur cet objet particulier pendant plusieurs années, le complément compenserait réellement la carence en fer de nombreux enfants, en libérant des quantités qui sont évidemment tolérables pour l'organisme.

L'objectif est de perfectionner et d'étendre ce petit poisson gris à de nombreux autres contextes pauvres où il pourrait être très utile. Il ne reste plus qu'à espérer que de plus en plus d'enfants grandiront de la meilleure façon possible, grâce à des inventions bon marché et intelligentes comme celle-ci.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci