Une équipe de scientifiques a créé un composé photosensible qui transforme l'eau salée en eau potable - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une équipe de scientifiques a créé…
Une vidéo montre six trombes marines dans le Golfe du Mexique : un phénomène aussi inquiétant que fascinant En Hollande, il existe un village pour les malades d'Alzheimer où les patients peuvent mener une vie

Une équipe de scientifiques a créé un composé photosensible qui transforme l'eau salée en eau potable

Par Baptiste
1.108
Advertisement

Une équipe de recherche mondiale basée à l'université de Monash en Australie a réussi à trouver un moyen étonnant et révolutionnaire de dessaler l'eau de mer et de la transformer en eau potable. À la tête de cette recherche scientifique se trouve le professeur Huanting Wang, du département de génie chimique de l'université Monash, qui a amplement expliqué que l'énergie solaire a joué un rôle clé dans la réussite de ce processus.

via: Nature

Le professeur Huanting Wang a ainsi expliqué le processus de dessalement de l'eau mis au point par son équipe de recherche :

Le dessalement a été utilisé pour remédier à la pénurie mondiale croissante d'eau. En raison de la disponibilité d'eau saumâtre et d'eau de mer et parce que les processus de dessalement sont fiables, l'eau traitée peut être intégrée dans les systèmes aquatiques existants avec des risques sanitaires minimes [...]. Mais les processus de dessalement thermique par évaporation sont gourmands en énergie. [...] La lumière du soleil est la source d'énergie la plus abondante et la plus renouvelable sur Terre. Notre développement d'un nouveau procédé de dessalement basé sur l'absorption par l'utilisation de la lumière du soleil offre une solution de dessalement efficace sur le plan énergétique et durable sur le plan environnemental."

Un rôle important dans le processus est joué par une classe de composés d'ions métalliques appelés structures métallo-organiques (MOF) ; cette équipe de recherche a créé une MOF appelée PSP-MIL-53, synthétisée en introduisant du poly (acrylate de spiropyrane) dans la structure poreuse de la MOF MIL-53, un composé spécialisé connu pour ses effets d'absorption de molécules telles que l'eau et le dioxyde de carbone.

image: Pxhere

L'expérience a porté ses fruits : l'équipe de Wang a démontré que le composé chimique PSP-MIL-53 était capable de produire 139,5 litres d'eau douce par kilogramme de MOF par jour, avec une très faible consommation d'énergie ; tout cela grâce au dessalement d'environ 2 233 ppm d'eau provenant d'une rivière, d'un lac ou d'un aquifère. Le résultat a été très prometteur, à tel point que M. Wang a déclaré que ce processus de dessalement sûr pourrait ouvrir la porte à de futures solutions éco-durables pour la disponibilité de l'eau potable.

Wang conclut : "Ces MOF sensibles à la lumière du soleil peuvent être davantage exploités pour des moyens d'extraction de minéraux efficaces sur le plan énergétique et respectueux de l'environnement pour un processus d'extraction durable et d'autres applications connexes."

Un espoir pour les régions les plus pauvres du monde qui ont désespérément besoin de plus d'eau potable.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci