Que faire si vous vous faites piquer par une méduse : quelques conseils pour profiter de la mer en toute sécurité - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Que faire si vous vous faites piquer…
Un garçon colore à la main de très vieilles photos et nous montre quelques personnages historiques avec des yeux différents 17

Que faire si vous vous faites piquer par une méduse : quelques conseils pour profiter de la mer en toute sécurité

Par Baptiste
1.188
Advertisement

En été, ceux qui en ont les moyens, ne manquent pas l'occasion de partir en vacances au bord de la mer et de se détendre sur la plage, entre deux bains. Avec l'arrivée de la saison estivale, vient aussi le temps des baignades en mer, idéales pour se rafraîchir de la chaleur torride et se détendre sans avoir à penser au travail. Mais même dans l'eau, vous devez toujours garder les yeux ouverts si vous ne voulez pas entrer en contact avec des hôtes indésirables : les méduses ! Ces petits invertébrés marins sont répandus dans presque toutes les eaux de la planète et il est important pour l'homme d'éviter tout contact direct avec leurs tentacules. Mais que faire exactement en cas de piqûre ?

image: Pexels

Si vous vous rendez compte que vous avez été piqué par une méduse, la première chose à faire est de sortir de l'eau et de rester calme. Une fois que vous avez identifié la zone touchée, vous devez absolument éviter de vous gratter ou de vous frotter la peau à cet endroit, malgré les démangeaisons. S'il s'agit d'une piqûre mineure, vous pouvez procéder en rinçant la peau avec beaucoup d'eau de mer ; il est important de ne pas utiliser d'eau minérale dans ces cas-là, car la différence de concentration osmotique pourrait inciter les nématocystes (des structures situées sur les tentacules des méduses et qui, si elles sont stimulées, sont responsables de l'injection du poison) à libérer davantage de poison. Si vous recevez de l'aide de quelqu'un, il est tout aussi important qu'il n'effectue aucune manœuvre à mains nues, s'il ne veut pas vivre la même expérience douloureuse que vous.

 

image: Pikist

Les tentacules résiduels qui auraient pu se coller à la peau doivent être enlevés (ne le faites pas à mains nues !). À ce stade, pour soulager les démangeaisons et la douleur, on peut appliquer un gel-crème astringent au chlorure d'aluminium. Ne faites pas l'erreur de prendre des antihistaminiques ou des crèmes à la cortisone ou, pire encore, de saupoudrer la plaie d'ammoniaque ou d'urine : tout cela sera inutile ! Une fois la douleur passée, vous pouvez utiliser certains remèdes naturels tels que l'eau et le bicarbonate pour désinfecter la peau, le souci officinal ou l'aloe vera qui, grâce à ses propriétés cicatrisantes et antibactériennes, aide la plaie à cicatriser plus rapidement. En cas de piqûre, il est cependant bon de respecter les temps de guérison et de ne pas s'exposer au soleil. Si, par contre, les symptômes après la piqûre de méduse s'avèrent beaucoup plus forts (spasmes musculaires, fièvre, vomissements), vous devez contacter les urgences immédiatement.

En suivant ces quelques règles simples, et vous devriez pouvoir passer un été paisible et relaxant !

Tags: MerUtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci