Une nouvelle espèce marine découverte en Indonésie : un "cafard" géant émerge des abysses - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une nouvelle espèce marine découverte…
13 images pleines de positivité qui vous laisseront un sourire sur le visage Vivre dans une pièce de 4 m² en Corée du Sud : les témoignages à travers l'œuvre de ce photographe

Une nouvelle espèce marine découverte en Indonésie : un "cafard" géant émerge des abysses

Par Baptiste
9.880
Advertisement

Il est amusant de penser que les êtres humains ont dépensé une si grande partie de leur énergie à explorer l'univers et ses mystères avant de pouvoir comprendre et étudier la plupart des espèces animales qui se cachent dans les profondeurs des océans. Il y a encore tant d'espèces animales à découvrir sous l'eau... En 2018, une équipe de chercheurs dirigée par le Musée d'histoire naturelle de Lee Kong Chian (LKCNHM) de l'Université nationale de Singapour (NUS) a découvert et catalogué des milliers de créatures sur 63 sites différents en seulement deux semaines. Parmi ces découvertes "terrifiantes", celle d'un "cafard" géant des mers qui, à ce jour, a été officiellement reconnu comme une nouvelle espèce : Bathynomus raksasa.

La profondeur moyenne des recherches se situait autour de 800 mètres, mais il y avait des points où les chercheurs pouvaient explorer jusqu'à une profondeur de 2 100 mètres. Grâce aux progrès de la technologie, il est aujourd'hui possible d'explorer plus facilement les fonds marins et de rencontrer d'étranges créatures que nous pensions n'être que le fruit de notre propre imagination. Au cours de cette expédition, l'équipe de chercheurs a découvert au moins 12 nouvelles espèces jamais vues auparavant, dont le Bathynomus raksasa, un énorme isopode dont l'apparence ressemble à celle d'un cafard.

NB : ces photos n'ont pas été retouchées... c'est vraiment ce à quoi il ressemble : un vrai cauchemar !

La taille de l'isopode géant est probablement attribuée à l'absence de prédateurs naturels dans son habitat - il est donc normal que sa taille soit supérieure à celle que l'on attendrait normalement des autres créatures marines.

Si vous êtes terrifié par la vue de cette créature des profondeurs, réconfortez-vous en pensant ceci : au moins, elle ne vole pas !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci