La science fait des pas de géant, mais pourquoi n'avons-nous pas encore de remède contre le cancer ?

par Baptiste

25 Juillet 2020

La science fait des pas de géant, mais pourquoi n'avons-nous pas encore de remède contre le cancer ?
Advertisement

La société continue de réclamer un remède contre le cancer. Pourquoi, malgré tous les progrès scientifiques réalisés, y compris dans le traitement du cancer, n'y a-t-il toujours pas de remède ? Pourtant, la situation actuelle est dramatique : une étude de l'Institut britannique de recherche sur le cancer indique que, dans le pays, une personne sur deux aura un cancer au cours de sa vie. La réponse à ces questions légitimes est simple : le cancer n'est pas une simple maladie.

via Live Science

NIH Image Gallery/Flickr

NIH Image Gallery/Flickr

Le cancer n'est pas une maladie unique : il n'affecte pas toujours les mêmes organes, il ne se manifeste pas avec les mêmes symptômes et son évolution varie d'un patient à l'autre. C'est la principale difficulté pour trouver un remède au cancer. Nous parlons toujours de cancer, mais le terme de cancer ne désigne pas une ou deux maladies, mais un spectre de centaines de maladies, même très différentes les unes des autres, qui surviennent pour différentes raisons (exposition à des radiations, à des agents chimiques ou même à des virus).

L'origine du cancer est la même, bien sûr : ce sont nos cellules qui, en se divisant, peuvent subir une certaine mutation de l'ADN et provoquer une croissance incontrôlée des cellules cancéreuses. Notre organisme fait de son mieux pour prévenir un tel événement, en mettant naturellement en jeu des systèmes de défense, et heureusement une cellule cancéreuse passant inaperçue est un événement rare. Cependant, la multiplication des cellules est si fréquente qu'elle fait du cancer une réalité.

Advertisement
National Cancer Institute/Wikimedia

National Cancer Institute/Wikimedia

L'une des raisons pour lesquelles on ne peut pas parler de remède unique pour le cancer est la réponse du patient, chaque fois différente : deux personnes peuvent répondre de manière opposée au même traitement pour le même type de maladie cancéreuse. C'est pourquoi il est courant, aussitôt après le diagnostic, d'expérimenter différentes thérapies pour trouver celle qui convient le mieux.

Pendant la thérapie, il est essentiel d'essayer de cibler uniquement les cellules cancéreuses et de préserver les cellules saines. C'est pourquoi la recherche s'attache à trouver les marqueurs qui différencient une cellule malade d'une cellule saine, mais ce n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît en paroles.

Nous ne parviendrons probablement jamais à trouver un remède au cancer, précisément parce que le cancer n'est pas une maladie unique. Mais il est certain qu'avec le progrès scientifique, nous trouverons un moyen d'agir sur la maladie de manière de plus en plus personnalisée, en faisant du cancer une maladie dont on peut toujours guérir.

Advertisement