Japon : réalisation d'un masque en fibre de cuivre qui promet de neutraliser le Covid-19 en 4 heures - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Japon : réalisation d'un masque en…
11 arbres qui n'ont pas voulu mourir en s'adaptant à leur nouvelle vie 12 photos amusantes de personnes qui ont trouvé des solutions géniales à leurs problèmes

Japon : réalisation d'un masque en fibre de cuivre qui promet de neutraliser le Covid-19 en 4 heures

Par Baptiste
2.478
Advertisement

Nous savons tous qu'une épidémie de coronavirus sévit dans le monde et que tous les pays, certains plus, d'autres moins, ont dû faire face à des mesures de sécurité adéquates. Pendant longtemps, on s'est demandé si le Covid-19 pouvait résister longtemps sur les surfaces : certaines études ont montré que le virus peut incontestablement résister pendant au moins 2-3 jours sur les surfaces en plastique et en acier, mais seulement 4 heures sur celles en cuivre. En somme, le cuivre serait capable de "tuer" le virus en un temps relativement court. L'université de Gunma, au Japon, a donc mis au point un masque à base de fibres de cuivre, qui rendrait la protection contre le virus plus efficace.

Sur la page Facebook officielle du gouvernement japonais, on peut lire la nouvelle : "En améliorant les propriétés antimicrobiennes connues du cuivre grâce à un photocatalyseur, l'université de Gunma, en collaboration avec une entreprise textile, Meisel, a développé une feuille de fibre de cuivre qui peut être utilisée dans la production de masques et d'autres objets quotidiens".

Par conséquent, en plus des masques, les gants peuvent également être fabriqués dans ce matériau anti-Covid. Comme il s'agit d'une avancée assez importante dans la prévention et le contrôle d'un virus qui, de fait, continue à faire des victimes et à infecter de nombreuses personnes, l'université de Gunma espère commercialiser cette découverte dès que possible. 

Advertisement

Nous attendons des développements, pour ce qui pourrait être une découverte très importante, en particulier pour les médecins et les infirmiers qui luttent chaque jour en première ligne contre cette terrible infection.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci