Takizakura, le cerisier millénaire qui a survécu aux pandémies, aux tsunamis et aux crises nucléaires - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Takizakura, le cerisier millénaire…
Les castors sont de gentils et curieux rongeurs : toujours occupés, ils sont les Au cours d'une plongée, une femme rencontre et filme un individu très rare de raie aigle ornée

Takizakura, le cerisier millénaire qui a survécu aux pandémies, aux tsunamis et aux crises nucléaires

Par Baptiste
2.270
Advertisement

Au Japon, il existe un cerisier qui a littéralement été le témoin silencieux de nombreuses pages, positives et négatives, de l'histoire de la nation asiatique ; malgré les guerres, les pandémies, les tsunamis et les attaques nucléaires, il est toujours là, dans toute sa splendeur et avec ses 1 000 ans d'âge. Nous parlons du Takizakura à Miharu, près de Fukushima, une des villes symboliques de la chute et de la renaissance du Japon après le terrible tsunami de 2011.

image: Wikimedia

Ce spectaculaire cerisier de Fukushima est généralement l'un des sites naturels les plus visités au Japon, mais la vague de l'épidémie de Covid-19 a stoppé le flux de visiteurs et de spectateurs qui s'approchaient de l'arbre presque comme pour lui rendre hommage. Sidafumi Hirata, 53 ans, qui est responsable de la préservation du patrimoine culturel de la ville et de l'entretien de Takizakura, a déclaré dans une récente interview qu'il se souvient s'être empressé de vérifier l'arbre après l'effondrement nucléaire désastreux de Fukushima en 2011.

Le pire tremblement de terre de l'histoire du Japon avait déclenché un tsunami qui a endommagé la centrale nucléaire de Daiichi, à 30 miles de là, déclenchant des vagues de radiation sur les villes voisines ; mais même après le tsunami, le tremblement de terre et la crise nucléaire, Takizakura est resté indemne.

"Cet arbre a vécu si longtemps, et plus on vit longtemps, plus on voit de mauvais événements, a déclaré Hirata dans l'interview. Vous verrez donc plus de mauvaises choses, mais vous verrez aussi de bonnes choses : la vie est faite de couches, de mauvaises couches et de bonnes couches."

Hirata affirme que malgré le manque de visiteurs cette année, il continuera à prendre soin de l'arbre afin qu'il puisse continuer à fleurir pendant encore mille ans. Tous ceux qui ont toujours aimé l'arbre Takizakura espèrent que sa force inspirera d'autres personnes à défendre leurs valeurs et à affronter les difficultés de la vie avec courage et obstination.

Advertisement

Ce cerisier japonais extraordinaire et millénaire est véritablement le symbole de la résilience de la Nature sur les actions des êtres humains sur cette Terre.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci