x
Le plus petit "volcan" du monde est…
Les parents ne laissent pas leur fille dormir après ses gardes de nuit : elle se rebelle Une mariée organise un mariage avec 40 invités pour seulement 500 dollars : comment a-t-elle fait ?

Le plus petit "volcan" du monde est en Italie : à la découverte du Monte Busca

26 Avril 2022 • Par Baptiste
1.384
Advertisement

Nous savons tous que la nature peut parfois nous surprendre de la manière la plus curieuse et la plus inattendue qui soit. Phénomènes fascinants, lieux mystérieux, événements inhabituels : il suffit de regarder autour de soi pour découvrir que tout cela est réel, et peut-être même plus proche que nous ne le pensons.

Prenons l'exemple des volcans : depuis l'Antiquité, ces structures géologiques complexes attirent l'attention des chercheurs et du grand public, car elles illustrent de manière exemplaire la puissance des éléments. Mais la taille ne fait pas tout. Nous voulons parler ici d'un "volcan" réputé comme étant le plus petit du monde. S'il n'est en réalité pas un véritable volcan, ses flammes incandescentes en rappellent beaucoup l'aspect. Prêt à faire un voyage en Italie et à découvrir le Monte Busca ?


L'appeler "volcan" est en fait une erreur, car le Monte Busca, situé dans la province italienne de Forlì-Cesena, en Émilie-Romagne, est scientifiquement une fontaine ardente. Il s'agit d'un rejet d'hydrocarbures à l'état gazeux à partir du sol, qui, une fois enflammés, parviennent à maintenir les flammes constantes pendant des années et des années. Et ici, parmi les sommets des Apennins, c'est exactement ce qui se passe.

Au sommet du Monte Busca, à 720 mètres d'altitude, un amas de pierres dégageant constamment des flammes ressemble à un volcan miniature. Personne ne sait avec certitude quand le feu s'est allumé dans ces lieux, mais ce qui est certain, c'est que l'endroit, précisément en raison de ses curieuses caractéristiques, possède un charme particulier. Les premières traces de son existence remontent à 1577, année où l'historien bolonais Leandro Alberti l'a mentionné dans son ouvrage "Descrittione di tutta Italia", en le qualifiant de "trou de quatre pieds de large d'où sort une flamme de feu".

Ce n'est pas une coïncidence si la zone dans laquelle se trouve cette formation naturelle est appelée "l'enfer", un nom qui ressemble beaucoup à un endroit tout aussi effrayant et fascinant, mais situé au Turkménistan. Dans le pays asiatique, en effet, il existe ce qu'on appelle "la porte de l'enfer", un gigantesque cratère qui brûle depuis des décennies précisément à cause du même phénomène de rejet d'hydrocarbures gazeux.

 

Advertisement

C'est le méthane qui émerge spontanément d'une petite fissure dans le sol qui donne naissance aux flammes pérennes du Monte Busca. Au fil des ans, il est arrivé que les flammes s'étiolent, ou même s'éteignent, par exemple après de fortes pluies, mais pour éviter que le gaz ne s'échappe dans les environs, elles ont été promptement rallumées par la population locale.

Entre-temps, cet incroyable "mini-volcan" continue d'attirer l'attention des visiteurs, des curieux, des randonneurs et des passionnés de géologie. Connaissiez-vous ce petit mais fascinant phénomène naturel ?

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci