Après 15 ans de "réclusion" dans la piscine d'un aquarium, un dauphin meurt abandonné à la solitude - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Après 15 ans de "réclusion" dans la…
Coronavirus : 16 photos bizarres de personnes qui n'ont pas encore pleinement compris ce que cela signifie de se protéger Barry, le canari avec la coupe au bol : son look hilarant fait sourire des milliers d'internautes

Après 15 ans de "réclusion" dans la piscine d'un aquarium, un dauphin meurt abandonné à la solitude

Par Baptiste
11.871
Advertisement

Aucun animal ne mérite d'être capturé et de vivre en captivité, pour la satisfaction et l'amusement des êtres humains. Aucun. Pourtant, il existe certaines espèces, comme les dauphins, qui au Japon sont souvent capturés pour finir toute leur vie en captivité dans un bassin d'aquarium ou tués pour être vendus sur les marchés de pêche du pays asiatique. L'histoire de Honey le dauphin est le symbole de cette cruauté envers ces splendides mammifères.

Honey a été capturé en 2005 et placé dans une piscine d'un aquarium au Japon ; le pauvre dauphin a alors vécu une grande partie de sa vie dans un espace relativement restreint ; cette situation de captivité a duré jusqu'en 2019, et a été suivie et filmée au fil des ans par l'association de sauvetage The Dolphin Project, qui a tenté pendant des années et des années de soustraire le pauvre Honey aux griffes de la direction de l'aquarium japonais.

En 2018, l'aquarium de Taiji a fait faillite, forçant le transfert ou la vente de nombreux animaux qui y vivaient comme des prisonniers. Pourtant, Honey le dauphin n'a jamais quitté l'espace de la piscine qui l'a toujours abrité depuis sa capture en 2005. L'année suivant la faillite, en 2019, l'aquarium est passé sous la juridiction du Kaisou Health Center (qui s'est occupé de la santé des animaux restants dans l'établissement), mais rien n'a empêché la condition physique de Honey de se détériorer de jour en jour...

Et le Dolphin Project n'a pas réussi à arracher le dauphin de ce triste bassin, pas même à la nouvelle administration...

Advertisement

Finalement, la solitude, le manque d'espace et la tristesse ont affecté son corps et, malgré les tentatives du Projet Dauphin d'acheter le dauphin, il était trop tard et Honey est mort seul dans sa piscine de toujours.
Affligé par la disparition du dauphin, The Dolphin Project a expliqué qu'en octobre 2019, il a décidé de créer le premier sanctuaire de dauphins au monde pour traiter des cas comme celui de Honey, qui est devenu le symbole de la terrible captivité de nombreux animaux.

Une histoire sans fin heureuse, qui est devenue l'emblème de la vie de réclusion que beaucoup de ces animaux sont obligés de vivre pour satisfaire les besoins de "divertissement" de l'être humain. Quelle profonde tristesse...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci