Coronavirus, Mercedes fabrique des appareils respiratoires pour les patients atteints de Covid-19 - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Coronavirus, Mercedes fabrique des appareils…
Un père et son fils réalisent une turbine pour véhicules électriques, économe en énergie et abordable Coronavirus, les musées du Vatican proposent des visites virtuelles : la Chapelle Sixtine peut être admirée depuis le canapé de la maison

Coronavirus, Mercedes fabrique des appareils respiratoires pour les patients atteints de Covid-19

Par Baptiste
1.199
Advertisement

Mercedes Formula One collabore avec des ingénieurs et des experts cliniques pour créer des appareils respiratoires pour les patients atteints de coronavirus ; le premier appareil a été produit en une centaine d'heures depuis le début du projet et a déjà été approuvé pour une utilisation expérimentale. À l'heure où l'urgence sanitaire mondiale appelle chaque entreprise "aux armes", même la célèbre Formule 1 Mercedes souhaite apporter une contribution concrète.

via: CNN
image: UCL

L'aide respiratoire, connue sous le nom de Continuous Positive Airway Pressure (CPAP), distribue de l'oxygène aux poumons sans avoir besoin d'un ventilateur. Ce type de dispositif a été largement utilisé sur les patients atteints de Covid-19 en Chine et en Italie, car il peut libérer de l'espace dans les soins intensifs. Les ingénieurs de Mercedes, ainsi que ceux de l'University College London et les cliniciens du NHS Foundation Trust, ont travaillé 24 heures sur 24 pour décoder un appareil CPAP dépourvu de brevet.

Le projet a ensuite été copié et adapté pour une production de masse et 100 appareils doivent être livrés à l'UCLH (NHS Foundation Trust) pour des essais cliniques. Si ces tests sont concluants, Mercedes pourra produire 1 000 appareils CPAP par jour pour les systèmes de santé britanniques.

image: UCL

Le professeur Mervyn Singer, consultant en soins intensifs de l'UCL, a déclaré : "Ces appareils contribueront à sauver des vies en garantissant que les ventilateurs, une ressource limitée, ne soient utilisés que pour les personnes les plus gravement malades. Ils seront d'abord testés à l'UCLH, mais nous espérons qu'ils pourront faire une réelle différence pour les hôpitaux du Royaume-Uni en réduisant la demande de personnel et de lits de soins intensifs, ainsi qu'en aidant les patients à se rétablir sans avoir besoin d'une ventilation plus invasive."

Les appareils CPAP fonctionnent en poussant un flux constant d'air et d'oxygène dans la bouche et le nez des patients à une pression qui permet aux poumons de rester ouverts et donc d'absorber plus d'oxygène. Le masque doit créer une fermeture hermétique pour fournir de l'oxygène à la pression, réduisant ainsi l'effort nécessaire pour inhaler de l'oxygène aux patients. Cependant, il est moins invasif qu'un ventilateur, qui nécessite une forte sédation et l'insertion d'un tube dans les voies respiratoires. Il est cependant vital pour les appareils de CPAP que le joint autour du masque reste étanche, car des infections respiratoires contagieuses telles que le Covid-19 peuvent être transmises par des fuites.

En attendant les essais cliniques, il convient de saluer tout particulièrement l'équipe d'experts et Mercedes pour les efforts considérables qu'ils déploient afin d'apporter une aide réelle au système de santé mondial en cette période d'incertitude et d'obscurité pour tous.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci