Coronavirus : les animaux se déversent dans les villes désertes à la recherche de nourriture, tandis que les gens sont enfermés chez eux - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Coronavirus : les animaux se déversent…
La pandémie mondiale de Covid-19 pourrait générer pas moins de 25 millions de chômeurs Coronavirus : Ferrari mettra à disposition une usine pour produire des ventilateurs et des respirateurs pulmonaires

Coronavirus : les animaux se déversent dans les villes désertes à la recherche de nourriture, tandis que les gens sont enfermés chez eux

Par Baptiste
30.031
Advertisement

L'absence temporaire de l'espèce humaine dans les lieux habituels, en ces jours de quarantaine forcée, a permis à la Nature de redevenir maîtresse de ses espaces. Dans de nombreux pays, le coronavirus fait des victimes, obligeant les autres citoyens à rester chez eux. Bien qu'il soit permis de sortir pour faire des achats ou pour des raisons professionnelles impérieuses, il est toujours bon de garder ses distances avec toute personne dans la rue ou dans notre entourage. Dans des pays comme la France, l'Italie et le Japon, la plupart des gens se sont barricadés dans leurs maisons et cela permet à la Nature de s'éveiller : des animaux de différentes espèces "envahissent" les zones urbaines, n'ayant plus peur de la présence humaine.

image: okadennis

Au Japon, les cerfs du Nara Park sont descendus dans la rue à la recherche de nourriture. Pendant les jours "normaux", les cerfs sont l'attraction principale du parc, généralement toujours bondé de touristes, qui achètent des biscuits spécialement vendus par le parc pour nourrir les animaux. Dans une situation comme celle que le monde traverse actuellement, les cerfs ne pouvaient pas faire autrement que de sortir au grand jour.

image: okadennis
Advertisement
image: okadennis
image: taylorswifh

En Italie, au cours du troisième jour de quarantaine, des sangliers ont été aperçus en liberté : des mères et des enfants à la recherche de nourriture pour la ville, non perturbés par la présence humaine cette fois.

image: taylorswifh

D'autres Italiens ont également mis en ligne des photos de chevaux et de moutons en roue libre.

Advertisement

N'oublions pas la faune marine : toujours pendant ces jours de quarantaine, et toujours en Italie, la ville de Venise a vu l'apparition de poissons et de cygnes dans ses canaux ; dans d'autres régions du pays également, dauphins, canards et autres animaux reprennent possession de leurs espaces.

Source:

Tumblr

Youtube

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci