Des centaines de singes en quête de nourriture envahissent une ville thaïlandaise à moitié vide à cause du Coronavirus

par Baptiste

16 Mars 2020

Des centaines de singes en quête de nourriture envahissent une ville thaïlandaise à moitié vide à cause du Coronavirus
Advertisement

Une ville de Thaïlande a récemment été envahie par des centaines de singes à la recherche de nourriture suite à la diminution du nombre de touristes qui affluent dans la ville suite à l'apparition du nouveau coronavirus. En un jour normal à Lopburi, les singes auraient été nourris par des centaines de touristes, mais en raison de l'épidémie de coronavirus, le nombre de touristes a connu une baisse drastique, obligeant les singes à trouver de la nourriture par eux-mêmes, ce qui a évidemment eu une conséquence très curieuse...

via Newsweek

Celebs Today/YouTube

Selon les données fournies par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Thaïlande compte au moins 70 cas positifs au Coronavirus, mais si le pays asiatique compte moins de cas que d'autres régions, le virus dans son ensemble a eu un fort impact sur le tourisme ; en effet, selon l'Autorité du tourisme de Thaïlande, l'épidémie de coronavirus a provoqué une baisse de 44 % du nombre de touristes en février par rapport à février 2019.

Dans une vidéo publiée sur Twitter par The Sun, on peut voir des centaines de singes se pourchasser et se battre au milieu de la rue. Alors que la ville de Lopburi abrite des milliers de singes sauvages, l'affrontement visible dans la vidéo est à voir comme une bataille entre deux groupes de singes rivaux : ceux qui vivent aux alentours du temple et ceux qui vivent dans la ville. Et la faim, en l'absence de touristes, est grande.

Advertisement
Celebs Today/YouTube

Celebs Today/YouTube

Entre-temps, de nouveaux cas d'infection au coronavirus portent le nombre total de cas dans ce pays asiatique à au moins 70, marquant la plus forte augmentation des cas en Thaïlande. Plus de 127 000 personnes ont été infectées dans plus de 100 pays depuis l'épidémie née à Wuhan, en Chine, en décembre 2019. Plus de 4 000 personnes sont mortes de cette maladie dans le monde.

On espère que ces chiffres vertigineux ralentiront fortement dans les semaines à venir dans le monde entier...

Advertisement