Un grand nombre de bactéries se nichent sur les semelles des chaussures, c'est pourquoi certains chercheurs recommandent de les enlever à la maison - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un grand nombre de bactéries se nichent…
L'aquarium ferme à cause du Covid-19 : la nuit, les pingouins sont libres de se promener à l'intérieur de la structure Coronavirus : selon les chercheurs, il existe une zone climatique où il se développe plus facilement

Un grand nombre de bactéries se nichent sur les semelles des chaussures, c'est pourquoi certains chercheurs recommandent de les enlever à la maison

Par Baptiste
2.397
Advertisement

Dans certains pays, il n'est même pas nécessaire de le demander ou de le signaler : enlever ses chaussures dès que l'on rentre à la maison est devenu presque un facteur culturel. Une règle que nous parvenons souvent à peine à faire respecter dans nos propres maisons, encore moins lorsque nous avons des invités.
Bien que cela puisse sembler contraignant parfois, prendre l'habitude d'enlever ses chaussures à son retour à la maison, et de demander à ses invités de faire de même permet d'éviter d'inonder l'environnement de bactéries nocives. La plupart des bactéries se trouvent sur la semelle de la chaussure et, à moins de la toucher directement avec nos mains puis de porter nos doigts à la bouche, ou au nez, nous ne devrions pas prendre trop de risques, mais pensez à ceux qui ont de jeunes enfants à la maison – ils passent 90 % de leur temps sur le sol, à ramper et à mettre leurs mains à la bouche. 

image: Pexels

Une étude menée par le microbiologiste Charles Gerba, de l'université de l'Arizona, a révélé qu'une énorme quantité de bactéries se niche sur la semelle des chaussures qu'un individu moyen transporte habituellement pendant au moins deux semaines. En moyenne, il y a 421 000 unités de bactéries sur la chaussure et ce qui devrait attirer l'attention, c'est que 96 % d'entre elles sont constituées de la fameuse bactérie des selles escherichia coli.

Dans une autre étude, les surfaces d'au moins 30 habitations différentes ont été analysées : dans chacune d'elles, la présence massive de la bactérie Clostridium difficile a été signalée ; d'après les données communiquées, la présence de la bactérie est beaucoup plus élevée sur les semelles des chaussures que sur les sièges des toilettes.

image: Pexels

Il est parfois compliqué de demander aux invités de quitter leurs chaussures, surtout quand on les accueille pour une occasion spéciale. Mais lorsque deux/trois amis viennent vous rendre visite, vous pourriez profiter de l'intimité pour leur demander d'enlever leurs chaussures chez vous.

Advertisement
image: Pexels

Cela sera bénéfique pour votre maison, qui se salira moins vite que d'habitude, pour vos enfants et pour vous-même !

Source:

 https://www.ciriscience.org/a_96-Study-Reveals-High-Bacteria-Levels-on-Footwear

Tags: ScienceSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci