Le Coronavirus a réduit les émissions de CO2 de la Chine de 100 millions de tonnes métriques - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le Coronavirus a réduit les émissions…
Ces animaux ont été pris en flagrant délit dans des actes absurdes et hilarants Dans ce sanctuaire, les visiteurs peuvent câliner et prendre des photos avec de magnifiques loups

Le Coronavirus a réduit les émissions de CO2 de la Chine de 100 millions de tonnes métriques

Par Baptiste
21.262
Advertisement

Même dans les situations et les contextes les plus graves et les plus problématiques, il faut toujours voir le côté positif, ou si vous préférez, le verre à moitié plein. Prenez par exemple la propagation du Coronavirus né dans la province de Hubei en Chine, et qui dans les premiers mois de 2020 a alerté la population non seulement de la nation asiatique mais aussi du monde entier. Malgré la grave urgence sanitaire, le Coronavirus a au moins l'effet "positif" de réduire de manière significative le nombre d'émissions de CO2 en Chine.

via: TIME
image: Pixnio

L'un des effets du Coronavirus sur l'économie et l'industrie chinoises est que l'urgence sanitaire a obligé les usines du pays à ne pas dépasser la productivité de 30% par rapport au rythme général, sans compter que le trafic des transports publics et privés a été presque nul ou réduit au minimum pendant les célébrations du Nouvel An lunaire.

L'effet indirect a entraîné une chute des émissions de CO2 en Chine de 100 millions de tonnes métriques, un chiffre paradoxalement proche de celui du Chili en une année entière.

image: IATP

Cette nette réduction des émissions de CO2 dans l'air de la nation chinoise ne profitera cependant pas à la majorité de la population, car les réglementations de quarantaine, très strictes, ont pris de plus en plus la forme d'un véritable couvre-feu pour éviter de propager davantage le coronavirus.

Alors, a-t-il fallu une épidémie pour faire de la Chine, ne serait-ce que temporairement et indirectement, une nation plus "sensible" aux pressions environnementales ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci