Il pleut au Groenland sur le plus haut sommet de la calotte glaciaire : une première ! - Curioctopus.fr
x
Il pleut au Groenland sur le plus haut…
Un poisson-cochon rare découvert en Italie : il grogne comme un porc

Il pleut au Groenland sur le plus haut sommet de la calotte glaciaire : une première !

16 Septembre 2021 • Par Laura
1.008
Advertisement

Les conditions climatiques anormales observées sur notre planète sont désormais bien visibles. Il ne s'agit pas d'alarmisme ou d'exagération : la Terre se réchauffe de plus en plus, avec des conséquences qui se traduisent souvent par des événements rares, inattendus et catastrophiques.

Ce qui s'est passé au Groenland entre le 14 et le 16 août 2021 se classe dans la catégorie des phénomènes incroyables, considérés comme "impossibles" ou du moins inattendus. Pendant plusieurs heures, dans une zone où les températures sont normalement inférieures à 0°C, des températures inhabituelles ont été enregistrées, mais il a également plu, ce qui est rare dans ces régions et ne fait qu'accélérer la fonte de la glace.

Lorsque nous pensons à un sommet de plus de 3 200 mètres au Groenland, nous avons tous en tête un endroit très froid avec des conditions climatiques extrêmes. La réalité de ce qui s'est passé en août 2021 nous révèle cependant une réalité bien différente. La nouvelle a été annoncée par des scientifiques de la US National Science Foundation qui, à la station météorologique de Summit Camp, furent tout simplement stupéfaits de voir l'énorme quantité d'eau tombée du ciel en l'espace de quelques heures.

Plus de 7 milliards de tonnes d'eau de pluie ont détrempé la neige située au sommet de la calotte glaciaire, entraînant une hausse des températures supérieures à 0°C pendant plus de neuf heures. Selon les experts, c'est la troisième fois que cela se produit en moins de dix ans. La pluie, en revanche, est un phénomène rare dans ces régions, à tel point qu'elle n'a jamais été enregistrée auparavant et que les chercheurs ont été littéralement pris de surprise, ne disposant d'aucun instrument pour la mesurer.

C'est la première fois qu'un tel événement se produit et, sur le plan climatique, ce n'est pas du tout rassurant. Ted Scambos, un scientifique du National Snow and Ice Data Center, a déclaré : "Ce qui est en train de se passer ne se limite pas à une période d'une ou deux décennies plus chaudes, c'est une situation sans précédent. Nous sommes en train de franchir des seuils qui n'ont pas été vus depuis des millénaires et cela ne changera pas tant que nous n'améliorerons pas notre approche du climat", a-t-il poursuivi.

La pluie qui tombe au Groenland est donc un signe indéniable de la crise climatique que nous vivons, qui se conjugue à un autre phénomène loin d'être positif, à savoir la fonte accélérée de la calotte glaciaire. L'eau de pluie a contribué à la fonte, même dans les régions où ce phénomène ne se produit pas habituellement. La vitesse à laquelle la banquise de cette zone s'écoule dans la mer est très élevée et préoccupante et cela ne devrait pas s'améliorer à l'avenir. Dans ce contexte, il est urgent de prendre des mesures concrètes pour respecter l'environnement.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci