En 25 ans, nous avons libéré dans les océans une quantité de chaleur égale à l'énergie de 4 bombes atomiques explosant chaque seconde - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
En 25 ans, nous avons libéré dans…
L'étang de Monet : le merveilleux étang japonais qui semble sortir d'un tableau du peintre impressionniste Un artiste et ses 20 assistants ont sculpté un lion géant à partir d'un seul séquoia

En 25 ans, nous avons libéré dans les océans une quantité de chaleur égale à l'énergie de 4 bombes atomiques explosant chaque seconde

Par Baptiste
2.322
Advertisement

Après avoir analysé les données des années 1950 à 2019, une équipe internationale de scientifiques a déterminé que la température moyenne des océans du monde en 2019 était de 0,075 degrés Celsius plus élevée que la moyenne de la période 1981-2010. Cela peut ne pas sembler être un réchauffement significatif, mais étant donné l'énorme volume des océans, une augmentation, bien que faible, nécessiterait un incroyable afflux de chaleur. Un afflux qui a déjà été comparé à la force dévastatrice de 5 bombes atomiques explosant chaque seconde dans l'étude scientifique.

via: VICE

Pour rendre les données plus parlantes, l'un des scientifiques à l'origine de l'étude a fait des calculs mathématiques et a comparé la situation à la quantité d'énergie libérée par la bombe atomique que l'armée américaine a lancée sur Hiroshima, au Japon, en 1945.

"La bombe atomique d'Hiroshima a explosé avec une énergie d'environ 63 000 000 000 Joules, a déclaré l'auteur Lijing Cheng de l'Académie chinoise des sciences dans un communiqué de presse. La quantité de chaleur que nous avons libérée dans les océans du monde au cours des 25 dernières années est égale à 3,6 milliards d'explosions de la bombe atomique d'Hiroshima". Cela crée une moyenne de quatre bombes nucléaires d'Hiroshima qui entrent dans les océans chaque seconde depuis 25 ans. Mais plus inquiétant encore, ce taux est en augmentation.

image: Piqsels

En 2019, le réchauffement des océans a atteint un chiffre équivalent à "environ cinq bombes thermiques d'Hiroshima, chaque seconde, jour et nuit, 365 jours par an", a déclaré l'auteur de l'étude, John Abraham, de l'université St.Thomas du Minnesota.

Et au cas où les bombes atomiques seraient encore une idée trop abstraite, le taux de 2019 serait comme si chaque personne sur la Terre pointait constamment 100 sèche-cheveux en direction des océans. À ce jour, la glace fond plus rapidement, ce qui entraîne une hausse du niveau des mers dans le monde entier, les dauphins et autres espèces marines meurent parce qu'ils ne peuvent pas s'adapter assez rapidement à ce changement radical, et maintenant l'augmentation de la quantité d'eau qui s'évapore dans l'atmosphère en raison de la chaleur a également un impact négatif sur notre planète.

Des données inquiétantes qui méritent une réflexion plus approfondie.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci