Ces ingénieux distributeurs fournissent de l'eau et de la nourriture aux animaux errants en échange de bouteilles en plastique

Baptiste

05 Janvier 2020

Ces ingénieux distributeurs fournissent de l'eau et de la nourriture aux animaux errants en échange de bouteilles en plastique
Advertisement

Dans la ville d'Istanbul, la capitale de la Turquie, on trouve des distributeurs dans différents quartiers de la ville où les animaux errants peuvent boire et manger... en échange de bouteilles en plastique. En bref, si vous recyclez le plastique, vous nourrissez des animaux qui n'ont pas de foyer. Une telle initiative, d'une part, encourage le tri sélectif et, d'autre part, contribue à améliorer la vie des amis à quatre pattes moins chanceux.

via Huffington Post

Advertisement

En termes simples, ces distributeurs fonctionnent de la manière suivante : si quelqu'un dépose des récipients ou des bouteilles en plastique, de la nourriture et de l'eau sont automatiquement distribuées pour les chats et les chiens errants. Aucun coût pour les citoyens d'Istanbul, tandis que la nourriture et l'eau pour les animaux sont fournies par le centre d'élimination des déchets de la ville turque, une ville immense qui lutte contre le problème des animaux errants depuis des années : on estime qu'il y a environ 150 000 animaux sans-abri, ce qui cause d'énormes problèmes d'hygiène publique et parfois de sécurité.

Ce système s'appelle Pugedon et est installé dans de nombreux parcs et jardins publics d'Istanbul ; afin de ne vraiment rien gaspiller, avant de mettre à recycler les bouteilles en plastique, on peut verser l'eau résiduelle dans des abreuvoirs pour les animaux en difficulté.

Pubblicato da Pugedon su Sabato 21 dicembre 2019

En outre, ces distributeurs fonctionnent à l'énergie solaire, tandis que les croquettes pour chiens et chats sont simplement achetées par la société d'élimination des déchets grâce au fonds obtenu de la collecte du plastique. Une initiative ingénieuse et en même temps utile, tant pour la protection de notre environnement que pour la sauvegarde des centaines de milliers d'animaux errants contraints de parcourir les rues à la recherche de nourriture et à la merci de mille dangers.

Advertisement