Deux étudiants inventent une niche chauffée à l'énergie solaire pour protéger les chiens et les chats errants du froid hivernal - Curioctopus.fr
x
Deux étudiants inventent une niche…
En Irlande, il existe le plus vieux pub du monde : y aller, c'est comme voyager dans le temps En Pologne, il existe une forêt d'arbres tordus : son origine reste encore aujourd'hui un mystère

Deux étudiants inventent une niche chauffée à l'énergie solaire pour protéger les chiens et les chats errants du froid hivernal

17 Mars 2019 • Par Baptiste
27.544
Advertisement

Combien de fois avez-vous rencontré sur votre chemin des chiens errants ayant besoin de soins, d'affection et d'un toit chaud et confortable où s'abriter des conditions atmosphériques ?

Deux étudiants turcs a conçu la réponse la moins chère et la plus écologique au problème répandu des animaux errants en brevetant une niche pour les animaux réchauffée par l'énergie solaire. Une solution parfaite pour lutter contre les températures rigoureuses.

image: aa.com.tr

Oğuz Özgür et Ahmet Ercan Kaya du lycée artistique Ahmet Yakupoğlu dans la province de Kütahya en Turquie ont eu l'idée géniale quand ils ont vu combien les chiens errants vivant dans leur cour souffraient fortement des dures températures de l'hiver.

Soutenus par le professeur de biologie Muzaffer Efe, les deux étudiants turcs se sont lancés dans le projet de niches chauffées à l'énergie solaire un peu par hasard. En préparant l'avant-projet et en rassemblant tout le matériel nécessaire, Oğuz Özgür et Ahmet Ercan Kaya ont collecté 100 lires turques, soit un peu moins de 17 euros, avec lesquels ils ont couvert toute la phase de développement.

image: aa.com.tr

Le fonctionnement des niches à énergie solaire est très simple : des petits abris pour animaux errants recueillent les rayons du soleil à travers des panneaux qui stockent cette énergie dans une batterie, qui transfère ensuite la chaleur à un tapis situé à la base du chenil pour garder les animaux dans un espace chaud et confortable.

Muzaffer Efe, professeur de biologie, s'est dit fier du projet entrepris par ses deux étudiants, soulignant que l'invention non seulement remplit d'excellentes fonctions techniques mais qu'elle a aussi et surtout une valeur humaine et sociale importante. Un projet qui, nous l'espérons, s'étendra au reste de la Turquie et des autres pays.

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci