Le rhinocéros de Sumatra s'est éteint en Malaisie : Iman, le dernier individu femelle, est mort - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le rhinocéros de Sumatra s'est éteint…
L'horloge florale qui marquait le temps en suivant l'ouverture des fleurs : l'idée poétique de Carl von Linné Ce photographe immortalise les volées d'oiseaux comme si elles étaient de fascinantes sculptures en mouvement

Le rhinocéros de Sumatra s'est éteint en Malaisie : Iman, le dernier individu femelle, est mort

2.625
Advertisement

Il n'est jamais agréable de parler d'animaux qui, lentement mais sûrement, disparaissent de la surface de la Terre, notamment quand on sait qu'une espèce en particulier a atteint des niveaux vraiment critiques.

Le rhinocéros, comme nous l'avons dit à maintes reprises, est un animal particulièrement menacé. Les cinq espèces qui peuplent encore notre planète sont toutes sérieusement en risque d'extinction. Parmi ceux-ci, le rhinocéros de Sumatra, qui est officiellement éteint en Malaisie. Six mois après la disparition du dernier mâle, la dernière femelle est également morte.

Elle s'appelait Iman, avait 25 ans et, depuis 2014, vivait sous les soins et l'attention du Département de la Faune de l'Etat du Sabah, sur l'île de Bornéo.

Malheureusement, depuis son traitement, on lui avait diagnostiqué une grave maladie tumorale qui ne lui permettait pas de vivre une vie simple. Bien qu'elle ait reçu le meilleur traitement possible, Iman a toujours beaucoup souffert, entre les périodes où sa santé s'améliorait et celles où elle empirait sensiblement.

Les efforts des vétérinaires qui s'occupaient d'elle étaient énormes, aussi pour pouvoir prélever des échantillons de ses ovocytes, dans l'espoir de pouvoir donner naissance à de nouveaux spécimens de l'espèce par fécondation artificielle.

La longue bataille d'Iman pour rester en vie a donc finalement été dépassée par la maladie. Selon les estimations du Word Wildlife Fund (WWF), il ne reste que 80 individus de rhinocéros de Sumatra dans le monde, dans la nature et tous situés entre l'île indonésienne et Bornéo.

Une fois de plus, les activités humaines et la soif de profits, à travers la déforestation, le braconnage et la destruction des habitats de ce merveilleux animal, ont mis en péril de nombreux individus du rhinocéros, contraints de se déplacer et de se réfugier dans des endroits résolument hostiles à leur survie.

Avec Iman, l'un des derniers espoirs de sauver un animal aussi fort, puissant et fascinant que fragile s'amenuit encore un peu plus.

Advertisement
image: Maxpixel
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci