5 réactions involontaires de notre corps qui peuvent être expliquées scientifiquement - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
5 réactions involontaires de notre…
Il a 9 ans et ne peut s'arrêter de dessiner : un restaurant l'invite à décorer un mur 20 photos de chats qui n'ont aucun problème pour survivre dans la neige

5 réactions involontaires de notre corps qui peuvent être expliquées scientifiquement

1.498
Advertisement

Bien que la science et la médecine aient fait d'énormes progrès ces dernières années, nous sommes toujours incapables d'expliquer pourquoi notre corps réagit d'une manière ou d'une autre. De plus, chaque corps réagit différemment aux différents stimuli, ce qui rend encore plus difficile de donner des réponses nettes. Mais certaines réactions sont communes à tous les êtres humains : hoquet, bâillement, éternuement... Pourquoi de telles réactions se produisent-elles ? Voyons quelques explications.

1. Le hoquet

image: Pixabay

En médecine, on l'appelle le myoclonie phrénoglottique et il consiste en la contraction involontaire du diaphragme. C'est une réaction de notre corps quand, par exemple, nous mangeons trop ou trop vite ou avalons trop d'air en mâchant un chewing-gum. Des actions qui irritent le nerf phrénique et provoquent ces désagréables hoquets.

2. Éternuement

L'éternuement est la réponse naturelle de notre corps lorsque les sinus nasaux sont irrités. Par les éternuements, nous pouvons éliminer tout ce dont notre corps n'a pas besoin : microbes, allergènes, poussières, etc.

Advertisement

3. Les larmes

image: Pxhere

C'est certainement une réaction émotionnelle, qui sert à évacuer les joies et les peines, mais aussi une réponse naturelle que notre corps nous offre pour expulser tout ce qui cause une irritation aux yeux.

4. La chair de poule

Quand nous avons la chair de poule, par exemple quand un frisson de froid nous parcourt, cela signifie que les pores de la peau se ferment de manière à éviter une perte excessive de chaleur corporelle.

5. Peau qui se fripe

Vous voyez quand vous passez trop de temps dans l'eau en été (ou si vous aimez simplement rester longtemps dans votre bain) et que le bout de vos doigts commence à se friper ? C'est un système d'autodéfense de notre organisme, qui rend nos doigts préhensibles même si nous sommes mouillés.

Tags: ScienceCurieuses
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci