Un ancien officier de la Marine invente une batterie pour voitures électriques d'une autonomie de 2 400 km - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un ancien officier de la Marine invente…
12 automobilistes stationnés de manière sauvage qui ont reçu une leçon inoubliable 15 situations et objets si irritants qu'ils mettent à rude épreuve la patience de chacun

Un ancien officier de la Marine invente une batterie pour voitures électriques d'une autonomie de 2 400 km

26.843
Advertisement

Les voitures électriques font enfin leur entrée dans la vie de tous les jours, grâce à la nécessité croissante de se libérer du joug des carburants fossiles et à des prix d'achat de plus en plus abordables. Leur capacité à répondre aux besoins des automobilistes dépend beaucoup de l'efficacité de la batterie, c'est-à-dire de la quantité d'énergie qu'ils peuvent stocker entre les recharges.

C'est précisément à cet égard que les nouvelles en provenance du Royaume-Uni semblent annoncer un tournant : Trevor Jackson, ancien officier de la marine, aurait développé un nouveau modèle de batterie capable d'alimenter une voiture électrique sur plus de 2 400 km (1 500 miles).

image: John McLellan

Le point tournant de cette nouvelle technologie tiendrait dans un nouvel électrolyte fonctionnant avec un métal d'une faible pureté (même fabriqué à partir de boîtes de conserve recyclées). Si la formule reste top secrète, Danny Corcoran – directeur d'Austin Electric – parle déjà d'une révolution. Et c'est avec cette entreprise d'Essex que Jackson a signé un contrat d'un million de dollars pour commencer la production à grande échelle de sa nouvelle batterie.

image: Metalectrique

Ce super-dispositif garantirait déjà au moins 4 fois l'alimentation électrique des meilleurs modèles traditionnels en circulation. Une caractéristique qui, selon l'inventeur, lui a valu l'aversion des géants du transport, qui ont tenté de diverses manières de ralentir ses expérimentations.

Mais maintenant, selon les déclarations de Jackson et de ses nouveaux mécénats, l'attente est terminée : il semble que nous n'ayons plus qu'à attendre cette révolution électrique des transports tant attendue.

Tags: TechnologieVert
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci