Les couples qui publient leurs photos sur les réseaux sociaux pourraient être plus incertains : parole d'une psychologue - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les couples qui publient leurs photos…
Une intelligence supérieure à la moyenne peut être liée à des risques accrus de troubles mentaux, selon une étude 19 exemples de street art qui transforment les coins les plus sombres de la ville en de magnifiques œuvres d'art en 3D

Les couples qui publient leurs photos sur les réseaux sociaux pourraient être plus incertains : parole d'une psychologue

4.016
Advertisement

Combien de fois cela vous est-il arrivé ? Vous venez d'ouvrir Facebook ou Instagram et vous vous trouvez envahi par les images de couples dans toutes les situations possibles : au restaurant, en train de déguster un dîner romantique ; en voyage, en train de s'embrasser avec passion sous la Tour Eiffel ; au mariage d'un de leurs proches, en train de regarder le panorama du restaurant. Les photos et les légendes qui les accompagnent semblent dire que leur vie de couple est merveilleuse. Mais est-ce vraiment le cas ? Selon la psychologie, pas toujours.

via: Daily Mail
image: Pxhere

La sexologue australienne Nikki Goldstein est une experte des relations de couple. Dans sa vie, elle a analysé la vie sexuelle, émotionnelle et sentimentale de nombreux couples, en les observant dans les situations les plus diverses et en analysant leur manière d'interagir avec les réseaux sociaux.

La sexologue australienne a déclaré, dans une interview accordée au Daily Mailque les couples qui publient le plus souvent des photos d'eux-mêmes sont en réalité les moins sûrs de leur relation. En particulier, selon Goldstein, les couples malheureux, qui n'ont pas ou ont perdu confiance dans la relation, utilisent les réseaux sociaux pour obtenir l'approbation du web au sujet de leur union. De plus, publier des photos de son/sa partenaire, écrire des légendes comme "mon copain", "ma femme" indique un très fort sentiment de possession.

image: Pexels

Le conseil de la psychologue est donc de vivre la relation avec plus de sérénité, sans chercher l'approbation forcée des autres et de vivre l'histoire d'amour dans la réalité, pas sur les réseaux sociaux. Publier des photos de temps en temps n'est pas un problème, ajoute la sexologue, mais c'est mieux si celles-ci sont accompagnées de phrases drôles et dans lesquelles on ne trouve aucun sentiment de possession.

De plus, il est bon de rappeler que la publication de photos amusantes, où l'harmonie semble règne, n'est pas toujours synonyme de vrai bonheur : on ne peut jamais savoir ce qu'il y a derrière un écran !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci