Les enfants qui jouent avec la boue et le sable grandiront en meilleure santé et plus forts : des études le confirment - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les enfants qui jouent avec la boue…
Au Japon, il existe une forêt où les arbres dessinent des cercles parfaits : voici le mystère dévoilé 10 illustrations surréalistes qui dévoilent les côtés obscurs de la société contemporaine

Les enfants qui jouent avec la boue et le sable grandiront en meilleure santé et plus forts : des études le confirment

1.725
Advertisement

De la boue, du sable, de la terre, et plus encore. L'enfance n'est pas seulement faite de jeux tranquilles et "sûrs" à la maison, mais aussi d'expériences et de liberté qui amènent les enfants à vivre le plus de choses possible.

C'est un mécanisme tout à fait normal : enfant, on est peu - ou pas du tout - conscient des conséquences que beaucoup de choses peuvent avoir, et il est évident que cela signifie être capable de tout faire potentiellement, juste pour essayer.

Le chaos, pour un enfant, est souvent synonyme d'amusement, même si les parents ne sont pas toujours du même avis. Les études dont nous voulons parler pourraient faire réfléchir beaucoup de mères et de pères afin de réévaluer ces moments de jeu "sale" et désordonné comme fondamentaux pour la croissance des enfants.

Les recherches menées par la pédiatre Maria Julia Carvalho et l'écrivain Richard Louv ont étudié l'aspect des jeux pour enfants qui implique la saleté, le sable, la terre et les autres éléments naturels. Après avoir observé et interrogé plus de 3 000 familles avec de jeunes enfants, ils ont découvert que plus les enfants se trouvaient dans ces situations, plus ils étaient en bonne santé et plus ils étaient immunisés. 

En général, le bons sens veut qu'il faut laisser les enfants en plein air, leur permettre de profiter pleinement des bienfaits que seule la nature peut leur offrir. Cet aspect de la croissance, cependant, est de plus en plus en déclin. Les germes, bactéries et autres agents sont plus importants à l'extérieur, c'est vrai, mais c'est précisément cela qui va créer un précieux "bouclier" pour l'enfant.

Selon une autre recherche, publiée dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology, le système immunitaire des enfants, exposé dès leur plus jeune âge à toute une série d'organismes "étrangers", apprendra d'abord à les reconnaître, puis à se défendre.

Sans parler de l'aspect ludique du temps passé à l'extérieur : les enfants en plein air peuvent vraiment s'adonner aux jeux et à la fantaisie, courir et jouer sans être "limités" par les murs domestiques.

Bien sûr, tout le monde ne peut pas avoir un espace où mettre ces considérations en pratique, mais, dans la mesure du possible, vous devriez laisser votre enfant se salir un peu plus. Après tout, ce sont des moments dont nous nous souvenons tous avec joie et insouciance.

Il est probable que vous aurez besoin de laver un peu plus de vêtements, ou de guérir quelques petites blessures, mais la santé de votre enfant, en retour, vous en sera reconnaissante. Sans compter qu'être à l'extérieur les aidera à ne pas passer trop d'heures devant des appareils technologiques - loin d'être sains - et à rester en forme et à mieux socialiser, d'une manière tout à fait naturelle.

Source:

Tags: CurieusesEnfantSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci