Les vétérinaires trouvent un cerf avec 4 kilos de plastique dans l'estomac : la faute à tous les touristes inciviles - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les vétérinaires trouvent un cerf…
USA : découverte de la plus grande réserve d'eau douce

Les vétérinaires trouvent un cerf avec 4 kilos de plastique dans l'estomac : la faute à tous les touristes inciviles

1.876
Advertisement

Les conséquences de la pollution de l'environnement sont devenues avec le temps si graves et si pressantes que les actualités remplissent nos yeux et nos oreilles d'événements et de situations liés à l'utilisation et au gaspillage du plastique, la principale cause de pollution sur notre planète Terre. Ce n'est pas seulement l'être humain qui souffre, mais aussi l'habitat des espèces animales qui peuplent notre lieu de vie commun. L'histoire de ce cerf est en ce sens incroyable.

image: Geograph UK

L'événement s'est produit dans le parc naturel de Nara, à l'est de la ville japonaise d'Osaka, où les magnifiques spécimens des cerfs, considérés comme sacrés pour la religion nationale shintoïste, sont conservés dans la réserve du pays. Mais l'afflux massif de touristes est la cause majeure du changement de "régime" et du comportement de ces beaux mammifères.

La Nara Deer Park Association a révélé que, de mars 2019 à aujourd'hui, au moins huit cerfs sont morts pour des raisons inconnues, comme ce fut le cas le 24 mai de la même année pour une femelle de 17 ans. Quand les vétérinaires de la réserve ont pratiqué l'autopsie, ils ne voulaient pas croire leurs yeux.

La biche avait dans l'estomac environ 4 kilos de plastique qu'elle avait avalé et n'avait pas digéré !

Un résultat qui a exhorté les nombreux touristes à ne pas se procurer de nourriture dans des sacs en plastique non dégradables et surtout à ne pas donner de nourriture dangereuse pour les cerfs, ces animaux précieux ne peuvent se nourrir que de senbei (galettes de riz typiques du Japon) ou de crackers écologiques spéciaux destinés à ces animaux. Pour éviter que les cerfs n'avalent accidentellement les plastiques apportés de l'extérieur, les autorités encouragent l'utilisation de sacs écologiques spéciaux pour nourrir les animaux sacrés de la nation asiatique.

Advertisement
image: Twitter

Une triste histoire qui nous met encore une fois en garde contre les conséquences silencieuses de la pollution de l'environnement causée par l'utilisation et le gaspillage de micro-plastiques, qui remplit notre planète Terre de déchets et qui met à rude épreuve l'existence des habitats naturels de l'extraordinaire variété de la faune qui les peuplent.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci