Même si vous ne le savez pas, des dizaines de créatures comme celle-ci vivent sur votre visage : voici de quoi elles se nourrissent - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Même si vous ne le savez pas, des dizaines…
Vous voulez rendre un enfant heureux ? Des vacances, c'est BEAUCOUP mieux que n'importe quel cadeau matériel Dans ce vieux

Même si vous ne le savez pas, des dizaines de créatures comme celle-ci vivent sur votre visage : voici de quoi elles se nourrissent

8.097
Advertisement

Ce n'est probablement pas très réconfortant à entendre, mais chaque jour, sur notre visage, il y a une véritable "fête" de petits arachnides dont nous ne voyons, ne savons ou n'entendons rien.

Oui, cela peut faire bizarre, mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Leur vie en contact avec nous est calme, indolore, inoffensive et, seulement dans certains cas, cela peut arriver à représenter un problème pour notre santé.

On les appelle les démodex, et ce sont de minuscules acariens qui vivent dans les pores du visage et se nourrissent constamment du sébum que notre peau produit.

Transparents, de seulement 0,3 mm de long, ils sont difficiles à détecter sans microscope. Les "logements" préférés de ces araignées à huit pattes sont presque toujours proches des racines des follicules des poils du visage, à l'intérieur même des pores, où les glandes sébacées ne manquent pas pour produire leur nourriture favorite.

En raison de leur régime à base de sébum, les démodex se concentrent principalement là où les pores sont plus grands. Le nez, les joues et le front sont leur habitat habituel. Le liquide biologique et huileux que notre corps produit pour se maintenir hydraté n'y manque certainement pas, et favorise la prolifération des acariens.

Une étude publiée il y a quelques années par la revue Clinical and Experimental Dermatology montre précisément la grande présence de ces minuscules araignées dans les follicules, où elles ont tendance à se multiplier. Habituellement, leur cycle de vie ne dépasse pas deux semaines. De plus, les chercheurs ont constaté que sur la peau des nouveau-nés, ils ne sont pas présents : ils se transmettent par contact avec des adultes.

Advertisement

Les acariens démodex ne constituent pas une menace pour les sujets humains qui les hébergent, tant qu'ils ne sont pas concentrés en trop grande quantité. Lorsqu'ils le font, ils peuvent provoquer une démodicose, une condition qui peut donner à la peau une teinte blanche ou rougeâtre et causer des problèmes au système immunitaire.

Mais ne vous inquiétez pas : c'est un trouble statistiquement rare. La plupart d'entre nous vivent paisiblement et tranquillement avec les démodex, en leur fournissant nourriture et un abri douillet !

Tags: ScienceCurieuses
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci