Des chercheurs expérimentent l'huile de cannabis contre le cancer du poumon, et les résultats soulèvent diverses interrogations - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Des chercheurs expérimentent l'huile…
Les experts ont trouvé des preuves scientifiques que le désordre cause de l'anxiété Voici le plus petit chat du monde : il vit en Inde et peut tenir dans la paume de la main

Des chercheurs expérimentent l'huile de cannabis contre le cancer du poumon, et les résultats soulèvent diverses interrogations

5.626
Advertisement

Depuis quelques années, le débat sur le cannabis et son utilité dans le traitement ou la prévention de certaines maladies qui ne peuvent pas être traitées avec des médicaments conventionnels suscite l'intérêt des médecins du monde entier. Le cannabidiol (CBD) s'est déjà imposé comme un remède très efficace contre la douleur causée par les maladies chroniques et une proportion croissante de médecins insiste pour que le cannabis médical devienne enfin disponible partout.

image: SAGE - Open Medical Case Report

La confirmation de la capacité curative du cannabis pourrait venir de l'histoire d'un Anglais de 81 ans atteint d'adénocarcinome pulmonaire. L'homme a décidé de refuser un traitement médical conventionnel - consistant en une chimiothérapie - et de ne se soigner que par l'utilisation d'huile de cannabis. Les résultats de ce traitement inhabituel ont été communiqués par les médecins qui suivaient le vieil homme. Dans un rapport du cas, les médecins ont déclaré qu'avec l'utilisation du CBD seul, sans aucun autre médicament, le cancer du poumon avait diminué d'environ 50%.

Vittorio Guardamagna, directeur de l'unité de soins palliatifs et de thérapie de la douleur de l'Institut européen d'oncologie (IEO), a déclaré qu'il utilise le cannabis comme traitement palliatif depuis des années car il aide à réduire la douleur, les vomissements et à augmenter l'appétit des patients sous chimiothérapie. L'étude de cas de l'homme anglais ouvrirait donc une nouvelle voie dans la recherche sur le traitement du cancer.

Afin d'éviter un enthousiasme excessif pour le cannabis comme remède contre le cancer, Guardamagna et les médecins qui traitent l'Anglais âgé ont souligné l'importance, avant d'autoriser un traitement à base de cannabis, de faire des études sérieuses et de confirmer l'efficacité réelle du cannabidiol dans la lutte contre le cancer.

C'est précisément pour cette raison que Massimo Nabissi, chercheur à l'Université de Camerino spécialisé dans la recherche sur les traitements alternatifs au cancer, a souligné l'absurdité de l'attitude de la médecine envers le cannabis : malgré la quantité d'études pré-scientifiques - dont certaines réalisées par Nabissi lui-même - qui confirment son utilité non seulement comme palliatif mais aussi comme traitement possible, le monde scientifique ne s'est pas encore donné les moyens de faire des études qui puissent confirmer les résultats constatés. C'est pourquoi, a souligné le chercheur italien, des rapports de cas comme ceux du patient de 81 ans sont fondamentaux pour donner une lueur d'espoir à l'hypothèse selon laquelle, un jour, le cannabis pourra être soumis à des tests scientifiques qui prouveront son efficacité.

Nous ne pouvons qu'espérer que la médecine acceptera bientôt la possibilité que le cannabidiol puisse être une arme dans la lutte contre le mal du siècle et que les générations futures puissent trouver un nouvel allié pour leur longévité !

Tags: ScienceSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci