Une entreprise produit des palettes sans abattre d'arbres : le rendement est encore meilleur que celles traditionnelles - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une entreprise produit des palettes…
3 signes qui vous indiquent qu'il est temps de changer de travail 10 des poissons d'avril les plus épiques de l'histoire auxquels les gens ont

Une entreprise produit des palettes sans abattre d'arbres : le rendement est encore meilleur que celles traditionnelles

26.467
Advertisement

La start-up néerlandaise CocoPallet a développé un procédé plus économique que l'utilisation du bois et au design plus pratique et durable. Pourquoi la fibre de la coque de noix de coco ? Selon une étude publiée dans Nature, 15,3 milliards d'arbres sont abattus chaque année. CocoPallet a donc décidé d'utiliser une alternative : produire des palettes à partir de coques de noix de coco, ce qui signifie que le matériau est 100% organique.

via: Nature
image: CocoPallet

Selon certaines estimations, le bois n'est plus nécessaire pour la majeure partie de la production. CocoPallet a développé à cet égard une solution judicieuse et respectueuse de l'environnement pour la production de palettes. On s'attend à ce qu'elle permette d'économiser beaucoup d'argent, ce qui représente environ 200 millions d'arbres par an selon l'entreprise.

Selon une étude publiée dans Nature, 15,3 milliards d'arbres sont abattus chaque année et environ 46 % des arbres du monde ont été utilisés au cours des 12 000 dernières années. Cette start-up néerlandaise est l'une des entreprises qui s'efforce de modifier cet impact environnemental désastreux et de réduire autant que possible l'abattage des arbres.

L'idée a d'abord été développée par des chercheurs de l'Université de Wageningen, puis commercialisée par Michiel Vos, fondateur de CocoPallet.

image: CocoPallet

Fabriquer des objets avec des noix de coco n'est jamais venu à l'esprit de Jan Van Dam, un scientifique de l'Université de Wageningen, mais il y a plus de 20 ans, un Indonésien est entré dans son bureau du College pour lui montrer quelque chose de très intéressant. A l'époque, Van Dam se spécialisait dans le développement de matériaux à base de fibres végétales, mais cette idée était complètement nouvelle.

"Cela ressemblait à un morceau de panneau dur normal. Mais il n'était pas fait à partir d'arbres abattus, il était fait de l'enveloppe extérieure du fruit. Du bois dur, semblable à une plaque de noix de coco ? C'était nouveau pour moi", a déclaré Van Dam à Volkskrant.

M. Van Dam a également expliqué qu'un produit recyclable comme celui-ci est nécessaire, en particulier dans des régions comme l'Asie, où les déchets de noix de coco sont abondants.

"J'ai vu un énorme potentiel ici. Surtout en Asie, d'énormes quantités de noix de coco sont produites, ce qui conduit à une énorme pile de coquilles de noix de coco gaspillées. Dans de nombreux pays tropicaux, les déchets de noix de coco pourrissent sur le bord de la route ou sont brûlés. Si vous produisez des matières premières à partir de la coque, vous cumulez les avantages : empêcher la déforestation, parce que moins de bois sera travaillé, vous donnerez aux agriculteurs un revenu supplémentaire, parce que leurs déchets valent de l'argent, et vous empêcherez que le matériel ne pourrisse lentement, réduisant la pollution et le changement climatique" affirme Van Dam.

Advertisement
image: CocoPallet

"Les CocoPallet présentent d'importants avantages : elles sont plus solides et plus légères que les palettes traditionnelles, elles sont ignifugées et, grâce à leur design régulé, elles sont plus faciles à empiler et prennent donc moins de place. Par-dessus tout, elles sont moins chères et un prix plus bas est toujours le meilleur argument de vente pour un produit durable", a-t-il ajouté.

Voici donc une solution qui sauve des millions d'arbres en recyclant même un produit considéré comme un déchet.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci