Les chercheurs affirment que la cause d'Alzheimer se trouve à l'intérieur de la bouche - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les chercheurs affirment que la cause…
10 photos historiques devant lesquelles vous ne pourrez que vous arrêter pour réfléchir La vague de gel a transformé les chutes du Niagara en un village de glace : les photos sont à couper le souffle

Les chercheurs affirment que la cause d'Alzheimer se trouve à l'intérieur de la bouche

20.641
Advertisement

De plus en plus de scientifiques proposent une vision complètement différente de la maladie d'Alzheimer : selon eux, ce n'est pas une maladie, mais plus précisément une infection.

C'est une voie que les chercheurs explorent encore, mais il est de plus en plus évident qu'elle apparaît cohérente. Derrière la maladie d'Alzheimer, il pourrait y avoir une bactérie, provenant d'un monde complètement inconnu du cerveau et de ses maladies : des dents.

Une nouvelle étude, menée par l'Université de Louisville, prouve que la bactérie Porphyromonas gingivalis, responsable de la parodontite chronique, a trait au cerveau des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

La recherche montre que l'infection des gencives, qui commence par une gingivite grave et peut culminer par la perte des dents, mène à la colonisation du cerveau par la bactérie ; en même temps, on remarque également une augmentation de la production des plaques bêta-amyloïdes, l'accumulation de protéines collantes généralement associées à la maladie d'Alzheimer.

Le fait le plus important de toute l'étude est qu'elle a trouvé des traces de la bactérie dans le cerveau de personnes décédées, qui n'avaient jamais été diagnostiquées avec la maladie d'Alzheimer : cela pourrait signifier que l'attaque du cerveau par la bactérie a lieu beaucoup plus tôt que le diagnostic de la maladie. Les chercheurs sont convaincus que ces mêmes personnes auraient reçu un diagnostic de la maladie d'Alzheimer si elles avaient vécu plus longtemps.

Cette étude conduit à une vision complètement différente de la parodontite par rapport à ce qui a probablement été fait jusqu'à présent : les problèmes de gencives ne sont pas toujours et uniquement la conséquence d'une mauvaise hygiène buccale causée à son tour par la démence avancée. Dans certains cas, il s'agit d'une sonnette d'alarme précoce, qui explique l'apparition de la maladie chez les patients d'âge moyen, avant le diagnostic de démence.

Il ne s'agit pas de découvrir l'origine de la maladie d'Alzheimer, mais il est clair que cette voie nécessite des recherches plus poussées.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci