Désactiver un gène pour manger à volonté sans grossir : les scientifiques ont découvert comment faire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Désactiver un gène pour manger à…
Les scientifiques ont peut-être résolu le mystère de la matière noire : ils avaient la solution sous le nez depuis des années L'Australie a réduit l'utilisation des sacs en plastique de 80% en seulement 3 mois, et ce n'est pas le mérite du gouvernement

Désactiver un gène pour manger à volonté sans grossir : les scientifiques ont découvert comment faire

14.804
Advertisement

Mangez à volonté sans grossir. Non, nous ne parlons pas d'un rêve de beaucoup d'entre nous, mais d'une découverte faite par une université du Texas et une université australienne. L'inconvénient de prendre des kilos en trop après avoir exagéré à table peut dépendre d'un seul gène qui, s'il est "désactivé", mettrait fin au problème. Pour l'instant, les tests sont limités aux souris de laboratoire, mais les chercheurs n'excluent pas la possibilité de produire une pilule pouvant apporter cette magie... oups, bénéfice.

image: pixabay.com

Les chercheurs d'une université du Texas et d'une université australienne ont découvert que le gène RCAN1 intervient sur les processus métaboliques et sur la production de chaleur corporelle ; en "désactivant" l'action du gène, les souris de laboratoire deviennent immédiatement résistantes à la prise de graisse induit par les aliments. C'était comme si leur corps subissait une charge d'énergie qui les faisait brûler plus de calories.

Jusqu'à présent, les essais n'ont porté que sur des souris, mais la découverte qui en résulte a le potentiel de développer un médicament qui peut être prescrit aux personnes obèses qui ont du mal à maigrir. "La mise au point d'une pilule qui cible le gène RCAN1 pourrait entraîner une perte de poids ", a déclaré le professeur Damien Keating, l'auteur principal de l'étude.

 

image: pixabay.com

La puissance de cette pilule est énorme : "Le médicament que nous développons brûlerait beaucoup plus de calories même lorsqu'une personne est immobile. Cela signifie que le corps accumulerait moins de graisse, sans qu'il soit nécessaire de réduire la quantité de nourriture ou d'augmenter l'exercice ", a ajouté le professeur.

De toute évidence, l'administration de la pilule ne se fera pas sans discernement. Les bénéficiaires du traitement seront tout d'abord les personnes ayant des problèmes d'obésité, ou d'autres troubles métaboliques, qui ont besoin de perdre du poids dans un temps très court. Ce n'est pas un raccourci pour atteindre des objectifs qui demandent de la persévérance et de l'engagement, surtout pour les rendre durables.

Enfin, il ne faut pas oublier que l'on ne mange pas certaines quantités de nourriture juste pour grossir ou perdre du poids ; l'alomentation ne se limite pas à l'accumulation de graisse et c'est pourquoi, pilule magique ou non, il convient de maintenir une alimentation équilibrée.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci