La Californie signe la fin de l'élevage en cage : est-ce le début de la révolution ? - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La Californie signe la fin de l'élevage…
Si un enfant vous regarde intensément, c'est parce qu'il vous trouve beau ; une étude le dit Une nouvelle étude confirme que le glyphosate contribue à l'extinction des abeilles

La Californie signe la fin de l'élevage en cage : est-ce le début de la révolution ?

1.897
Advertisement

Ce qui pourrait être le début d'une révolution est une surprise venant de la Californie : les Californiens ont dit qu'il n'y aurait plus d'agriculture intensive. Les porcs, les bovins et les oiseaux ne peuvent plus être enfermés dans des espaces réduits où prolifèrent les bactéries et les maladies. De plus, les produits provenant d'élevages en cage situés dans d'autres États ne pourront plus être vendus sur le territoire. Un vote important, inattendu et courageux

image: maxpixel.net

Tout a commencé par une collecte de signatures sur la Proposition12 - la loi qui aurait interdit le confinement des animaux de ferme dans des cages -, effectuée par des activistes et des militants des droits des animaux. L'adhésion de plus de 660 000 citoyens californiens a permis de soumettre la proposition à un vote populaire et de devenir une loi à tous les effets.

Contrairement à ce qui a été spécifié dans les mesures précédentes en faveur des animaux - qui n'ont pas eu l'effet escompté, compte tenu des subterfuges trouvés à chaque fois par les éleveurs -, la Proposition12 précise exactement les mesures des espaces que les animaux doivent avoir à disposition, les types de configuration d'élevage acceptés et, dans le cas des volailles, l'installation de poulaillers d'où les animaux peuvent sortir et rentrer à volonté.

"La Prop12 va libérer des millions de poules pondeuses, de truies et de veaux nouveau-nés destinés à l'abattoir", indique le site de la campagne.

La décision de l'électorat californien a été aussi éthique que courageuse : on s'attend à une augmentation substantielle des prix et à une baisse conséquente de la consommation de protéines animales. Mais, apparemment, le bien-être des animaux était considéré comme plus urgent que toute autre chose.

En Europe, il existe également des campagnes similaires à la Prop12 qui, nous l'espérons, aboutiront au même résultat. End The Cage Age, par exemple, est la bataille des citoyens européens contre l'élevage intensif en cages, que vous pouvez signer sur le site.

Il ne suffit pas de changer personnellement son régime alimentaire : si le choix est fait au nom du bien-être animal, il convient de changer les éléments à la base de la chaîne industrielle, les seuls à être immoraux.

Tags: AnimauxUsaActualité
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci