10 comportements de l'enfant indiquant une faible estime de soi - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
10 comportements de l'enfant indiquant…
La chaussette à porter avec des tongs existe : voici la solution pour ceux qui ne se résignent pas à la fin de l'été 21 escaliers métropolitains que l'art a transformés en petits chefs-d'œuvre

10 comportements de l'enfant indiquant une faible estime de soi

12.452
Advertisement

Le fait qu'un enfant ne soit pas sûr de lui, surtout s'il a vécu un événement particulier (séparation ou déménagement scolaire), ne devrait pas trop inquiéter un parent. Les enfants changent rapidement, et chacun d'eux a son propre temps de croissance.

Cependant, dans certains cas, ce manque de confiance peut atteindre des niveaux trop élevés au point d'influencer la vie quotidienne de l'enfant. Dans de tels cas, il peut être nécessaire que le parent intervienne pour améliorer l'estime de soi de l'enfant, en passant simplement du temps avec lui ou en lui parlant calmement.

Nous avons rassemblé ci-dessous 10 signes récurrents de manque de confiance: aucun d'entre eux n'est à lui seul un signal d'alarme, mais si vous remarquez que certains de ces comportements sont concomitants, vous aurez peut-être besoin d'évaluer davantage la situation.

10 signes de manque de confiance chez l'enfant :

1. L'enfant est excessivement timide, même dans les contextes familiaux et dans ceux où il devrait être à l'aise ;
2. Il vit très mal les critiques, mais aussi les compliments : les premiers le mettent en colère, les seconds l'embarrassent fortement ;
3. Il est trop disponible : aux demandes, il ne peut jamais dire non, même si cela lui est pénible ;
4. Quand il est mis sous pression, il se met en colère, devient autoritaire, des attitudes excessifs qu'il n'a pas normalement ;
5. Il ne se lance jamais avec enthousiasme dans les activités et les compétitions, mais les évite avant même de commencer ;

image: Pixabay

6. Il a tendance à minimiser toutes les activités et les événements auxquels il participe, en disant qu'il ne les aime pas ou qu'ils ne l'intéressent pas ;
7. Il raconte souvent des mensonges ;
8. Parfois, face à la moindre erreur, il dit des phrases dévalorisantes sur lui-même, telles que "je ne suis pas capable de faire quoi que ce soit" ou "tout le monde réussit sauf moi" ;
9. Il ne peut pas cacher son inquiétude au sujet de l'opinion des autres sur lui ;
10. Il se retire souvent peu après avoir commencé à faire quelque chose, comme un jeu ou une activité, comme s'il n'arrivait plus à un moment donné à supporter la peur de l'échec.


Rappelez-vous que la règle principale pour un parent est d'observer : tout comportement peut être récupéré, mais il faut d'abord le remarquer. Dans un monde où même les parents sont distraits par les mille choses à faire et les stimuli technologiques, il est encore plus important de passer du temps avec votre enfant, et d'observer son comportement pour pouvoir - si nécessaire - intervenir à temps.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci