Un garçon invente "l'eau à manger" pour aider les patients atteints de démence à rester hydratés - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un garçon invente "l'eau à manger"…
Adieu à l'Ara Spix : le célèbre perroquet bleu rendu célèbre par le film d'animation Aller à l'école à 10h pour améliorer l'apprentissage des élèves : voici l'idée de certaines écoles anglaises

Un garçon invente "l'eau à manger" pour aider les patients atteints de démence à rester hydratés

41.547
Advertisement

Cela peut sembler étrange, mais les personnes âgées atteintes d'une forme de démence, même légère, risquent d'avoir des problèmes de déshydratation. Il est en effet très fréquent de perdre le désir de boire et la perception de la soif qui peut être amplifiée à mesure que la maladie s'aggrave. C'est l'une des principales causes d'hospitalisation de ces personnes, comme ce fut le cas pour la grand-mère d'un jeune inventeur anglais. Le garçon a essayé de trouver un remède au problème de sa grand-mère et de nombreuses autres personnes âgées, et il semble qu'il a réussi...

Un jeune designer en herbe, Lewis Hornby, animé par l'amour de sa grand-mère, semble avoir trouvé une solution concrète aux problèmes de déshydratation rencontrés par les personnes atteintes de démence. Tout a commencé lorsque le jeune homme a vu la femme hospitalisée pour une grave déshydratation. Malheureusement, comme c'est le cas pour de nombreuses personnes âgées, la maladie entraîne l'oubli total de boire, sans percevoir le besoin de s'hydrater.

Le garçon, considérant le problème de sa grand-mère, a essayé d'éviter que cela se reproduise, car la déshydratation pourrait s'avérer fatale. Conscient de ce risque énorme, l'inventeur qui est en lui a pris le relais et a eu une idée brillante sinon révolutionnaire. Gouttes de gelatines composées de 90% d'eau, faciles à manger, à avaler et de couleurs vives pour attirer l'attention. Emballées dans une boîte facile à ouvrir, elles sont très attrayantes pour les personnes âgées qui préfèrent manger plutôt que boire.

Pour en arriver à cette intuition, le garçon a vécu en contact étroit avec sa grand-mère et les autres personnes âgées de la maison de retraite, pendant la semaine où la femme a été hospitalisée. Pour en arriver à la bonne conclusion, Lewis s'est servi des conseils d'un psychologue spécialisé, ce qui lui a permis de mieux comprendre le comportement des personnes atteintes de démence. Ainsi, grâce à des outils de privation sensorielle et de réalité virtuelle, le jeune créateur est descendu dans le monde des malades, et après consultation d'une équipe médicale, est venu à la création de Jelly Drop à savoir un produit alimentaire super hydratant.

La consommation d'une boîte entière de ces gelées équivaut au besoin d'une journée et demie de liquide, la grand-mère de Lewis après 10 minutes avait consommé 7 Jelly Drops ! Evidemment, cette découverte a attiré l'attention de nombreuses compagnies pharmaceutiques qui ont proposé au garçon de continuer à développer le produit à grande échelle. Pour le moment Lewis apprécie les améliorations de sa grand-mère et la candidature pour les "The James Dyson Awards" un prix dédié aux designers en herbe. Le développement de ce remède pourrait améliorer considérablement la qualité de vie de nombreuses personnes âgées, et il semble que ce jeune génie soit sur la bonne voie. Ci-dessous vous trouverez la vidéo de la vieille femme qui "essaie" la nouvelle invention de sa nièce !

Regardez la Vidéo:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci