Voici 9 cas où une piqûre d'insecte nécessite un traitement médical. - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Voici 9 cas où une piqûre d'insecte…
La prévention de la maladie d'Alzheimer peut être plus facile que vous ne le pensez : voici 2 choses que vous pouvez faire Un photographe recrée quelques clichés du cercle polaire arctique d'il y a 100 ans : la comparaison est alarmante.

Voici 9 cas où une piqûre d'insecte nécessite un traitement médical.

6.812
Advertisement

Au plus fort de l'été, les moustiques peuvent rendre vos jours et surtout vos nuits insupportables. C'est agaçant et inévitable, c'est vrai, mais leurs effets sont réduits à un peu d'irritation et de démangeaisons. Cependant, tous les insectes ne sont pas aussi inoffensifs. En été, le temps que nous passons en plein air se multiplie et il se peut que nous ne réalisions pas à qui nous pouvons avoir à faire. Certains insectes sont porteurs de poisons dangereux ou de maladies graves.

Voici neuf symptômes à surveiller si vous venez d'être piqué par un insecte et que vous ne savez pas ce que c'était.

image: Johan/Flickr


1. Nausées et crampes. Leurs symptômes alarmants, à la suite d'une piqûre, pourraient être les effets du virus du Nil occidental, transmis par certaines espèces de moustiques.
2. Gonflement. L'apparition d'un gonflement sur les lèvres et le cou peut être le signe d'une réaction allergique à une piqûre d'insecte.
3. Étourdissements et évanouissements. Avoir le vertige et le sentiment de s'évanouir n'est jamais un bon signe. Cela peut se produire avant qu'un choc anaphylactique ne soit causé par la piqûre d'un insecte.

4. Une éruption cutanée. Une éruption cutanée étendue, comme celle de la photo, n'est pas normale et peut être un symptôme d'allergie. Il est préférable d'aller consulter le plus tôt possible en cas de rougeur sévère.

5. Battements du coeur accélérés . N'ignorez pas un cœur qui bat plus vite que la normale. Comme pour le vertige, c'est l'un des premiers signes d'un choc anaphylactique.

6. Fièvre et maux de tête. Ils peuvent avoir des causes indépendantes, bien sûr, mais s'ils surviennent après la piqûre d'un insecte non identifié, il peut s'agir du virus du Nil occidental.

Advertisement
image: Wikimedia


7. Rougeur en forme de cible. Une rougeur comme celle de l'image est presque certainement un symptôme de borréliose ou de maladie de Lyme. Elle est transmise par les tiques et nécessite une assistance médicale immédiate.

8. Difficulté à respirer. Si vous vous sentez soudainement à bout de souffle ou devez faire un effort pour respirer, mieux vaut appeler les urgences. Il peut s'agir de symptômes d'un choc anaphylactique causé par une piqûre d'insecte.

9. Spasmes. Bien sûr, ce n'est pas à nous de vous dire d'appeler les urgences si vous êtes pris dans une crise de nature spasmodique. Mais il est important de savoir que la cause peut aussi être due à la piqûre d'un insecte.

Tags: NatureUtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci