Retrouvé au Canada un établissement humain plus ancien que les pyramides d'Égypte

Baptiste

02 Avril 2018

Retrouvé au Canada un établissement humain plus ancien que les pyramides d'Égypte
Advertisement

Un groupe de doctorants de l'Université de Victoria (Canada) a découvert un établissement humain trois fois plus vieux que les pyramides égyptiennes. Alisha Gauvreau et ses collègues du Département d'archéologie ont décidé de concentrer leur attention sur un site en particulier après avoir écouté l'histoire des Heiltsuk, l'une des premières nations à habiter l'actuelle Colombie-Britannique. Ils n'auraient jamais espéré trouver quelque chose de si ancien qu'il deviendrait le plus ancien établissement humain en Amérique du Nord jamais trouvé.

via ctvnews.ca

Advertisement

Leurs recherches se sont concentrées sur l'île de Triquet et c'est là qu'ils ont découvert...

Leurs recherches se sont concentrées sur l'île de Triquet et c'est là qu'ils ont découvert...

Grant Callegari/Hakai Institute

Les restes d'un village ! Parmi les vestiges retrouvés, il y a des lances, des hameçons de pêche et, surtout, un foyer dont les experts ont réussi à retrouver du charbon brûlé par les Canadiens de la préhistoire !

Les restes d'un village ! Parmi les vestiges retrouvés, il y a des lances, des hameçons de pêche et, surtout, un foyer dont les experts ont réussi à retrouver du charbon brûlé par les Canadiens de la préhistoire !

Hakai Institute

Advertisement

En analysant les flocons de carbone avec le système de datation au radiocarbone, l'équipe a réussi à établir qu'il s'agit d'une colonie vieille de 14 000 ans.

En analysant les flocons de carbone avec le système de datation au radiocarbone, l'équipe a réussi à établir qu'il s'agit d'une colonie vieille de 14 000 ans.

Hakai Institute

"Lorsque nous avons reçu les résultats de l'analyse, nous avons dû nous asseoir un moment !", a déclaré Alisha Gauvreau.

Hakai Institute

L'un des membres de la communauté Heiltsuk a quant à lui déclaré : "C'est incroyable de voir comment l'archéologie a pu donner plus de substance aux histoires que notre peuple transmet oralement depuis des milliers d'années."

La découverte pourrait changer ce que l'on sait actuellement sur les établissements humains des peuples autochtones d'Amérique du Nord, ce qui suggère une migration massive vers la Colombie-Britannique, dont il reste encore beaucoup à découvrir.

Advertisement