Commencez à dire adieu aux plombages : à l'avenir, les dents cariées repousseront d'elles-mêmes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Commencez à dire adieu aux plombages…
La règle des 2 minutes pour commencer à faire tout ce que vous avez reporté jusqu'à présent Une société italienne crée le premier moulin à huile pour la maison, pour avoir de l'huile fraîche à tout moment

Commencez à dire adieu aux plombages : à l'avenir, les dents cariées repousseront d'elles-mêmes

4.260
Advertisement

Combien de fois, allongé sur le fauteuil du dentiste dans l'attente de votre bourreau, vous êtes-vous demandé comment il est possible de soumettre les gens à des douleurs aussi atroces alors que la médecine a réalisé des exploits épiques comme la transplantation de la tête humaine ? Est-il possible qu'il n'y existe pas d'alternatives aux fraises, aux plombages, à l'anesthésie et tout le toutim? (techniques qui, soit dit en passant, coûtent les yeux de la tête)

La bonne nouvelle, qui certes ne nous libère peut-être pas de la fraise mais qui nous permettra d'économiser un peu, nous vient de Grande-Bretagne : des chercheurs du Kings College de Londres ont découvert qu'un médicament utilisé contre la maladie d'Alzheimer (Tideglusib) aide les dents endommagées par la carie à se régénérer de manière autonome.

Les succès de cette thérapie, qui a été testée jusqu'à présent sur des animaux, sont prêts à être testés sur des volontaires humains d'ici un an. L'application du médicament, comme l'explique Paul Sharpe du Centre for Craniofacial & Regenerative Biology, ne pourrait pas être plus simple : une éponge imbibée du médicament est insérée dans la cavité laissée par la carie.

Le grand avantage par rapport aux techniques traditionnelles est qu'il répare une " lésion " en utilisant un tissu biologiquement sain, et non un matériau artificiel qui, bien que sophistiqué, reste toujours une substance étrangère. De plus, la durée de vie d'une "nouvelle" dent est beaucoup plus longue que celle d'un plombage normal, qui aujourd'hui sont plutôt délicats (la dent étant presque complètement sauvée).

Des expériences au Kings College ont montré que la dent est capable de se régénérer à partir des cellules souches de la pulpe, évidemment si elle est stimulée correctement. A partir de celles-ci, une nouvelle dentine est produite, qui remplace la dentine manquante tandis que l'éponge se dissout graduellement.

Nous espérons que l'étude se déroulera comme prévu et que d'ici quelques années - sans vouloir vexer les dentistes - nous pourrons tous en bénéficier !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci