10 faux mythes sur la grossesse que toute future maman devrait connaître - Curioctopus.fr
x
10 faux mythes sur la grossesse que…
15 photos si originales qu'elles pourraient être étudiées par qui veut apprendre l'art de la photographie 23 incroyables photos d'enfants absolument identiques à leurs parents

10 faux mythes sur la grossesse que toute future maman devrait connaître

24 Février 2018 • Par Baptiste
5.406
Advertisement

Les couples en attente d'un enfant commencent généralement à lire toute une série d'informations qui peuvent éclairer les aspects de la grossesse, en particulier sur ce qui est supposé être bon ou mauvais pour le fœtus.
Il existe toutefois des lieux communs qui mériteraient d'être mieux expliqués ou abattus une bonne fois pour toutes. Commençons par certains des mythes les plus répandus.

N.B. Cet article ne remplace aucun type d'indication médicale. Si vous avez des questions ou besoin de renseignements, nous invitons les femmes enceintes à s'adresser à leur médecin.


1. Les échographies sont nocives.

image: Storyblocks

Rien ne prouve scientifiquement que l'échographie à ultrasons peut nuire à l'enfant ou à la mère. L'intensité des ondes sonores utilisées dans la technique et la rapidité de l'examen ne produisent pas d'effets nocifs.

2. Les femmes ayant un gros bassin sont avantagées lors de l'accouchement.

Commençons par dire que rares sont les cas de disproportion excessive entre le diamètre de la tête de l'enfant et la taille pelvienne de la femme.
Ce qui compte vraiment au moment de l'accouchement, c'est la mobilité du bassin dans son ensemble, la largeur du canal d'accouchement et l'élasticité du plancher pelvien. Ces derniers, en particulier, peuvent et doivent être entraînés de manière à faciliter le passage du fœtus au stade final de l'accouchement.

Advertisement

3. Les femmes enceintes ne devraient pas courir

image: Storyblocks

Si la gestation ne présente pas de complications (p. ex. grossesses de jumeaux, risque de décollement du placenta) et que la femme est en bonne santé (p. ex. ne souffre pas d'hypertension), il n'y a aucune raison d'éviter une activité telle que la course à pied.

De même, la croyance que le fait de lever les bras vers le haut augmente les chances que le cordon ombilical puisse s'enrouler autour du cou de l'enfant doit être combattue. Tous les mouvements de la mère peuvent influencer les mouvements du funiculaire ombilical, mais le risque de décès dans l'utérus dépend de plusieurs facteurs: la façon dont le cordon se place, sa forme et sa longueur, la vulnérabilité de l'enfant, la position du placenta et la quantité de gelée de Warthon qui le constitue. Dans la plupart des cas, l'enfant naît sans trop de problèmes, même avec le cordon ombilical autour du cou.

4. La forme du ventre suggère le sexe de l'enfant à naître

image: Pixabay.com

La forme du ventre dépend simplement de la taille de l'enfant et de sa position préférée.

5. La nausée ne survient qu'au premier trimestre et le matin.

image: Pixabay.com

C'est le symptôme le plus fréquent chez les femmes enceintes (70-80%), mais contrairement à ce qui est dit, il ne se produit pas seulement le matin, au contraire, seul un faible pourcentage de femmes soutient l'avoir vécu seulement dans les premières heures suivant le réveil. Le problème tend à disparaître entre la douzième et la vingtième semaine de gestation, mais 20 % des femmes affirment qu'elles ont continué à avoir des nausées pendant le reste de leur grossesse.

6. La grossesse est une magnifique période pour toutes les femmes.

image: Storyblocks

Depuis quelques années maintenant, on a enfin commencé à parler de dépression post-natale, mais certaines études indiquent que 14 à 23 % des femmes sont sujettes à la dépression ou à une forme de stress pendant la grossesse. Cela n'est pas seulement dû aux craintes qu'un tel changement peut déclencher dans l'esprit de la future mère, mais aussi à des variations dans la production hormonale. Celles qui éprouvent de tels problèmes devraient être soutenues, et non moquées ou rabaissées.

7. Si on tombe enceinte, il faut se séparer du chat.

image: toxoplasmosis

S'il est vrai que cet animal peut transmettre la tant redoutée toxoplasmose à travers des fèces infectées, cela ne concerne pas le chat domestique qui n'entre pas en contact avec des chats errants.
De plus, le risque peut être encore plus réduit par des précautions hygiéniques: laissez une autre personne nettoyer le bac à litière et faites-le souvent. Pour le reste, vous pouvez continuer à dorloter votre minou!

8. Le poids corporel après l'accouchement.

image: Pixabay.com

Ce que l'on perd avec l'accouchement, c'est le poids du bébé, celui du placenta et du liquide amniotique. Au cours des semaines suivantes, les liquides en excès sont éliminés et, avec le temps, si on prend soin de l'alimentation et que l'on fait de l'exercice physique, on commence également à éliminer les graisses accumulées pendant la grossesse afin de protéger le fœtus dans le ventre.

9. Une goutte d'alcool, de temps en temps, c'est possible.

Il est recommandé de s'abstenir totalement de consommer de l'alcool car il n'existe pas d'indication précise concernant une dose inoffensive à 100 %. Au contraire, les effets nocifs sur l'enfant sont bien connus (par exemple les malformations), donc le conseil est de ne pas risquer... même un tout petit peu!

10. L'accouchement par césarienne est une solution inoffensive.

Image: Depositphotos.com/tigatelu

De nombreuses femmes considèrent aujourd'hui la perspective d'accouchement par césarienne comme une option sûre et moins douloureuse. Cependant, les risques associés à ce qui est une intervention chirurgicale à tous les effets sont différents, tant au moment de la chirurgie qu'après celle-ci, pour la femme et l'enfant. Avant de choisir une césarienne, toutes les femmes devraient connaître les risques de la pratique et les bienfaits de l'accouchement par voie basse.

Sources:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3297473/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3676933/
https://www.acog.org/Womens-Health/Depression-and-Postpartum-Depression
https://www.livescience.com/45681-vaginal-birth-vs-c-section.html

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci