Une entreprise japonaise accorde 6 jours de vacances supplémentaires aux non-fumeurs pour compenser les pauses cigarettes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une entreprise japonaise accorde 6 jours…
Un millionnaire chinois décide de tout dépenser pour sauver les chiens de l'abattoir après avoir perdu le sien Les gardiens de l'Ermitage: la protection des œuvres du musée est assurée par une colonie de chats

Une entreprise japonaise accorde 6 jours de vacances supplémentaires aux non-fumeurs pour compenser les pauses cigarettes

1.219
Advertisement

Il peut y avoir plusieurs raisons pour augmenter (et allonger) le nombre de pauses au travail, mais il faut admettre que les fumeurs en ont une "fixe" pour quitter leur poste de travail.
Pour compenser le temps passé en pause entre fumeurs et non-fumeurs et pour encourager les premiers à abandonner ce vice, une entreprise japonaise a décidé d'introduire une nouvelle règle contractuelle: garantir 6 jours de vacances supplémentaires par an pour les non-fumeurs.

Images de couverture: Pixabay.com 1/2

La nouvelle politique corporative de Piala Inc. a fait parler d'elle dans le monde entier

Hirotaka Matsushima, le porte-parole de l'entreprise basée à Tokyo, a rapporté que le PDG a pris cette décision suite à un signalement d'un employé dans la boîte de propositions à disposition:"Un membre de notre personnel, non-fumeur, a souligné que les pauses-cigarettes d'autres collègues causaient un déséquilibre entre les minutes de pauses et les heures de travail par rapport à ceux qui n'avaient pas ce vice".

"Notre PDG a lu la note et a reconnu qu'il y avait un véritable déséquilibre."

"Notre bureau est situé au vingt-neuvième étage d'un immeuble dans le quartier d'Ebisu; quiconque veut fumer doit se rendre au rez-de-chaussée et dans l'ensemble, il s'absente pendant environ 15 minutes. Pour compenser cela, le directeur a décrété que tous ceux qui ne font pas de pauses aussi longues parce qu'ils ne fument pas ont le droit de voir ce temps compensé en six jours de congé supplémentaire chaque année".

Advertisement

Sur les 120 employés de l'entreprise, une trentaine environ ont déjà commencé à profiter de cette possibilité.

Le PDG Takao Asuka a commenté cette décision en ces termes:"J'espère encourager nos employés à abandonner ce vice non pas à travers des punitions ou des rappels officiels, mais plutôt en encourageant ceux qui n'ont pas cette habitude néfaste".

Que pensez-vous de cette histoire? Pensez-vous que c'est une bonne décision?

Tags: JaponCurieusesTravaux
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci