Les urologues confirment que les calculs rénaux sont expulsés avec un tour sur les montagnes russes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les urologues confirment que les calculs…
L'enfant de 8 ans sauve son père d'une mort certaine: voici comment il a réussi Deux ingénieurs créent un filtre économique qui peut éliminer l'arsenic de l'eau

Les urologues confirment que les calculs rénaux sont expulsés avec un tour sur les montagnes russes

4.119
Advertisement

Bientôt, votre médecin pourra vous dire que pour résoudre le problème des calculs rénaux, vous devez faire un tour sur les montagnes russes: ne vous inquiétez pas, il n'aura pas perdu la tête complètement. Il se réfère simplement à un fait totalement scientifique, même si on dirait une plaisanterie. De nombreux urologues confirment qu'aller sur ce type d'attractions à grande vitesse est souvent tout ce qu'il faut pour se débarrasser des calculs rénaux.

Le Dr David Wartinger a suivi le cas d'un patient qui a résolu son problème avec les calculs après un week-end à Disneyland en famille.

L'homme a fait un tour sur une attraction dans le parc et a réussi à expulser le premier calcul, il en a fait un second, et voilà qu'un autre est tombé également.

Au départ, aucun médecin ne pensait que s'amuser sur des montagnes russes pourrait avoir quelque chose à voir avec la disparition ou la diminution du nombre de calculs rénaux. Il a ainsi décidé d'approfondir la question quand de plus en plus de patients ont confirmé que cette méthode bizarre avait effectivement été utile.

Le récit de l'urologue qui suit est encore plus absurde: pour faire la lumière sur cette technique, il a décidé de monter lui-même sur des montagnes russes. Désireux de mener une expérience scientifique, il a essayé de s'approcher autant que possible à une condition réelle: à cet égard, il a créé avec une imprimante 3D un modèle de rein très semblable à celui de l'homme qui lui a raconté l'expérience; il y a introduit de petites pierres et sa propre urine.

Il est allé à Disneyland et est monté sur une attraction avec un sac à dos contenant le modèle. Au départ, il ne voulait pas dévoiler son expérience scientifique, mais quand il a été contraint de le faire (on ne lui aurait pas permis de faire le tour autrement), il a également été surpris: le directeur avait récemment eu un problème de calculs rénaux et a ainsi accepté d'aider le médecin accompagné de son collaborateur.

Les deux ont ainsi fait près de 200 tours sur les montagnes russes pour recueillir des données consistantes: non seulement ils ont été en mesure de vérifier que les calculs réussissent à tomber grâce à la force centripète, mais ils ont aussi observé que pour 63,89% des fois, ce fut le cas lorsque les places occupées étaient en queue d'attraction.

L'expérience n'est qu'une première étape de la recherche: maintenant, il faudra collecter des données avec des personnes réelles et avec des problèmes de calculs rénaux. Cependant, l'étude avec le modèle de rein permet déjà d'affirmer que les montagnes russes peuvent être une solution viable si les calculs ne dépassent pas 5 millimètres.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci