La France sera le premier pays au monde à interdire la production de couverts et de récipients en plastique - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La France sera le premier pays au monde…
Etre fils unique change la structure du cerveau : une étude le confirme La nouvelle thérapie pour le diabète est enthousiasmante : en 17 jours plus besoin d'injections d'insuline

La France sera le premier pays au monde à interdire la production de couverts et de récipients en plastique

2.323
Advertisement

Pour la première fois dans le monde un pays a décidé d'imposer une limite temporaire à la production de couverts, d'assiettes et de gobelets en plastique. Grâce à une nouvelle loi, la France va étendre la loi déjà en vigueur concernant l'interdiction des sacs plastiques dans les supermarchés à tous les objets mentionnés ci-dessus. La mesure fait partie de la Energy Transition for Green Growth Act , la transition énergétique pour la croissance verte, et vise à la prévention de production des déchets

Une loi sans précédent qui a été accueillie de façon mitigée

L'interdiction qui vise à l'utilisation exclusive d'objets fabriqués avec des matériaux facilement recyclables et biodégradables, entrera en vigueur en 2020 et couvrira d'abord les couverts distribués en restauration rapide et les verres de distributeurs automatiques.
La nouvelle a été accueillie avec enthousiasme par les écologistes mais il y a eu de nombreuses critiques sur cette décision.

Les premieres ont été celles de l'association Pack2Go Europe, qui regroupe tous les fabricants de conteneurs alimentaires, et le secrétaire général Eamonn Bates a commenté en disant qu'il ferait appel à la Commission européenne car cette loi viole les lois en vigueur relatives à la circulation des marchandises alimentaires.

D'autres doutes viennent de ceux qui explique que remplacer la vaisselle, des verres et des couverts en plastique par des objets en bioplastique n'est pas une solution définitive, à la fois parce que la production de ces produits nécéssite une consommation de grandes quantités d'énergie, mais surtout parce que s'ils sont fabriqués à partir de produits agricoles comme le maïs, cela pourrait affecter à l'avenir la disponibilité de certaines denrées alimentaires.

Le problème de la pollution causé par l'usinage de ce matériau et du traitement inexact des déchets reste inquiétant. La France prétend vouloir se positionner comme un pays modèle en matière de prévention des déchets, maintenant il faut voir ce que feront les autres pays de l'UE à cet égard et voir si la mesure sera effectivement adoptée.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci