La première greffe de tête humaine: tous les détails d'une pratique qui semble sortie d'un film de science-fiction - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La première greffe de tête humaine:…
Voiture sale? Cette artiste visuelle la transforme en une œuvre d'art Se faire « soigner» les dents à la fin du 19e siècle: ces images vous rendront heureux d'être nés à une autre époque

La première greffe de tête humaine: tous les détails d'une pratique qui semble sortie d'un film de science-fiction

6.954
Advertisement

Le conflit entre la science et l'éthique est désormais millénaire, mais jamais nous avons atteint de tels niveaux: la greffe de tête, c'est-à-dire le « déplacement » de la tête d'un corps à l'autre, semble être de la science-fiction, et pourtant, c'est aujourd'hui une réalité. La date de l'opération a été prévue pour décembre 2017. Il manque donc très peu avant l'une des interventions les plus révolutionnaires qui n'aient jamais été réalisées: l'illustre neurochirurgien italien, Sergio Canavero, mènera à bien cette délicate opération, et selon lui, ce sera la clé pour atteindre l'immortalité de l'être humain.

Illustrations: Desire for Life | Wikimedia 

En décembre 2017, le Dr Sergio Canavero transplantera la tête d'un patient sur le corps d'un homme décédé pour mort cérébrale.

image: zeusnews.it

Malgré les fortes réticences, le neurochirurgien continue d'affirmer la faisabilité complète de l'intervention: il a étudié, pratiqué et approfondi la science des transplantations pendant plus de 30 ans et prétend maintenant être en mesure d'accomplir avec succès la plus ambitieuse de toutes.

Le patient concerné par cette opération a un nom: Valery Spiridonov.

L'homme russe de 30 ans souffre d'une pathologie musculaire neurodégénérative, dite la maladie Werdnig-Hoffmann. Le jeune homme a affirmé à plusieurs reprises vouloir changer de corps à tout prix et le programme de Canavero représente pour lui un espoir de salut, malgré le risque réel d'un échec de l'opération.

La transplantation est extrêmement délicate: le neurochirurgien a déclaré que, à ce jour, toutes les techniques qui constituent l'ensemble de l'intervention sont largement connues et utilisées, il n'y a donc pas de raison de penser à un échec. Dans la phase précédente à l'opération, la tête de Spiridonov et le corps du donneur (dont le nom sera gardé secret) seront portés à une température d'environ -15 ° C, où toutes les fonctions sont réduites à un minimum.

Canavero utilisera une substance connue sous le nom de polyéthylène glycol pour faire fondre les moelles épinières sectionnées qui, selon le médecin, fera la différence par rapport aux autres cas de transplantation qui se sont soldés par un échec.

L'intervention coûtera environ 11 millions de dollars, durera environ 36 heures et fera appel à une équipe médicale de 150 professionnels.

Advertisement

Les obstacles scientifiques qui doivent être surmontés sont nombreux, autant que les questions de nature éthique.

Après l'opération, le corps et la tête transplantée seront maintenus dans le coma pendant environ un mois, afin d'exclure toute possibilité de rejet. Après le réveil, suivra un long parcours de réhabilitation. Sergio Canavero convient que le principal problème sera l'aspect psychologique: même si Spiridonov est convaincu de subir l'opération, on ne peut savoir quelle sera sa réaction quand il retrouvera son esprit: le risque étant qu'il vive dans un autre corps mais dans une situation similaire de paralysie. Canavero a révélé que très probablement il faudra faire usage de la réalité virtuelle pour habituer progressivement le patient à l'idée de mouvement.

Reste la question éthique, elle aussi de première importance: voulons-nous vraiment vivre dans un monde où l'être humain peut être potentiellement immortel? Quoi qu'il en soit, la date de l'intervention est vraiment proche...

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci