13 publicités de drogues dures qui autrefois étaient utilisées comme médicament - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
13 publicités de drogues dures qui…
Des achitectes ont créé un jardin potager à disposition qui peut fournir de la nourriture à un immeuble entier Vous pensez que manger des aliments sans gluten vous fait du bien? Voici les risques que vous encourez

13 publicités de drogues dures qui autrefois étaient utilisées comme médicament

Par Baptiste
3.655
Advertisement

Prendre un médicament pour traiter une maladie est une chose normale, mais ce qui semble beaucoup plus étrange c'est qu'il y a des années, les drogues dures étaient utilisées comme des médicaments communs – aujourd'hui, celles-ci sont évidemment interdites par la loi.

Prenons par exemple la cocaïne, qui était prise il y a quelques décennies pour soulager le mal de tête, même simple. Et pour attirer les gens à acheter ces «médicaments», comme aujourd'hui, il existait des publicités de toutes sortes. Découvrons plus en détail de quoi il s'agissait et ce que contenaient ces 13 médicaments devenus maintenant illégaux ou contraints à changer leur composition.

via: Likemotion

1. Sirop calmant de Mme Winslow

Ce sirop contenait de la morphine en plus d'autres composants, comme l'ammoniac

Advertisement

2. Gouttes de cocaïne pour soulager les douleurs dentaires

3. L'héroïne de Bayer

Advertisement

Ce médicament a été produit jusqu'en 1913, lorsque les experts ont enfin remarqué qu'il provoquait une dépendance

4. Coca Cola

Advertisement

Inventée par John Pemberton en 1886 comme médicament, la célèbre boisson contenait 9 mg de cocaïne par verre jusqu'en 1904!

5. Comprimés de cocaïne d'Allen, utilisés pour agir contre la fièvre, le catarrhe et les problèmes à la gorge

Advertisement

6. Comprimés de cocaïne "Forced March", utilisés pour soulager la faim, même pendant la Première Guerre mondiale

7. Chlorhydrate d'héroïne

8. Dans la catégorie des drogues légères, le cannabis indien et américain, pour soulager la douleur et l'insomnie

9. Chlorhydrate d'héroïne

10. Comprimés pour la gorge d'Allensbury

Ils avaient une composition à base de menthol, d'eucalyptus et de cocaïne

11. Ferratin & Lactophenin, qui contenait un mélange de quinine et de cocaïne

12. Vin Mariani

C'était une boisson à base de cocaïne

Et parmi ses aficionados, il y avait le pape Léon XIII

13. Vin à la cocaïne de Theodore Metcalf

Tags: CurieusesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci